Bigmammy en ligne

28 mai 2015

Mise à jour photographique ...

P1160796

Ce qui est terrible avec la photographie numérique, c'est qu'on oublie les clichés sitôt qu'ils sont stockés sur l'ordinateur ... L'avantage, c'est bien évidemment de pouvoir les partager au loin ...

Mais de temps en temps, il faut bien revenir au support papier. Ce que j'ai fait cet après-midi.

Je suis allée chez le photographe et j'ai changé tout ou presque des portraits de famille sur lesquels je pose mes yeux mille fois par jour. Car les petits grandissent, les grands mûrissent et nous, nous vieillissons. Première difficulté : certains ne se laissent pas photgraphier facilement, il faut ruser .... Prendre une photo de très loin avec le zoom, par exemple !

 

P1160800

P1160797

P1160801

Comme je laisse dans les cadres les photos des étapes précédentes, je me rends parfaitement compte des évolutions. Mais c'est la vie qui court ...

Alors, dépoussiérons, nettoyons les vitres, coupons, ajustons, fixons avec du scotch, déplaçons ... Voilà une bonne chose de faite.

Il me restera à demander à ma spécialiste des bandeaux de blogs de remettre à jour la galerie de nos portraits en tête de page ....

Et j'ai eu un coup de chance aujourd'hui .... Le photographe, après le règlement de mes achats, m'a tendu un coupon à gratter : bingo, je suis repartie avec un cadre de 20 cm sur 30 .... Je vais devoir choisir un paysage de ma campagne ....

Posté par mpbernet à 17:18 - Coup de coeur - Commentaires [0]
Tags : ,

Une soirée avec Stéphane ...

Avec Stephane

C'est un globe-trotter qui parcourt le monde pour son travail ... avec un plaisir de vivre et d'être utile évident.

De temps en temps, il fait un stop-over à Paris et ne manque jamais de faire signe à son oncle et parrain. Une occasion de passer une soirée impromptue en sa compagnie !

Nous avons beaucoup parlé de sa petite famille ... qui grandit naturellement en beauté et en sagesse.

Mais, c'est convenu, nous irons les voir avant la fin de cette année en Espagne, découvrirons Valence ... et goûterons aux plaisirs de la paëlla ...

Promis, juré !

Posté par mpbernet à 08:00 - Journal de bord - Commentaires [0]
Tags :

27 mai 2015

Chasse aux logiciels "escrocs"

 

drgolfake

 

Une fausse manœuvre, un clic là où il n’aurait pas fallu … et voilà votre outil de travail totalement pollué par des placards publicitaires clignotants, qui finissent par coloniser la quasi-totalité de la surface de l’écran. Pire, des mots s’inscrivent en surbrillance avec une petite flèche verte qui incite au clic … et là, c’est plutôt « clac », vous êtes tombé dans un piège dont il est extrêmement difficile de s’échapper …

La grosse menace a un nom : DREGOL. C’est un pirate de navigateur qui s’installe à votre insu sur Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome et Safari. Sans que vous vous en soyez rendu compte, à l’occasion, sans doute, d’un téléchargement de logiciel gratuit (quelle imprudence !), il s’est imposé à la place de votre moteur de recherche habituel, il modifie votre page d’accueil, vous redirige vers des sites internet inconnus, vous impose des écrans publicitaires indésirables, parfois même encore plus pollués.

Cette technique s’appelle « l’empaquetage » - encore un nouveau terme avec celui de « fishing » ou collecte pirate de données personnelles …

Cela a commencé pour moi par un message d’alerte qui me recommandait de « nettoyer » mon ordinateur dont les données étaient gravement en danger. Etant abonnée à un logiciel protecteur antivirus, j’ai voulu naturellement supprimer ce message sans l’ouvrir. Mais pour supprimer ce message, j’ai sans doute cliqué sur une petite croix, pensant fermer la fenêtre intempestive … Hélas, c’est un truc pervers … loin de disparaître, le lien vous attrape …. et vous entraîne dans un cycle infernal. J’ai donc été contrainte de faire appel à un informaticien professionnel qui a mis une heure et quart pour – à l’aide d’un logiciel spécial – nettoyer toutes les zones où s’étaient infiltrés une multitude de programmes additionnels totalement inutiles et malveillants …

Conseils : lorsqu’on est tenté de télécharger un logiciel gratuit depuis internet, il convient d’y réfléchir à deux fois, et puis un truc : attendre quelques secondes entre chaque étape de la procédure, et bien examiner toutes les mentions proposées sur la boîte de dialogue, surtout celles qui figurent en toutes petites lettres et en gris presque illisible AVANT de cliquer sur le gros bouton vert « SUIVANT » …

Ouf, j’ai enfin retrouvé ma page d’accueil habituelle … et je souhaite qu’aucun de mes fidèles lecteurs ne se trouvent à leur tour exposés à cette aventure informatique  …

Posté par mpbernet à 13:54 - Coup de gueule - Commentaires [4]
Tags :

Lasagnes au brocciu et légumes d'été

P1160773

Un plat complet, et léger pourtant ...

Il lui faut - pour 4 personnes - 250g de lasagnes précuites soit la moitié d'une boîte - un oignon, une tomate, une courgette, une aubergine, un poivron rouge, une gousse d'ail, un fromage frais de brocciu, un peu de beurre, du lait et de la farine pour faire une béchamel légère, du parmesan râpé pour le gratinage.

Commencer par peler le poivron en le grillant directement sur le gaz sur toutes ses faces. Le laisser refroidir en l'enfermant dans un sac en plastique avant d'enlever la peau avec un couteau à peler les tomates. Peler aussi la tomate, la courgette et l'augergine. Couper tous les légumes en julienne (petits dés), laisser l'aubergine dégorger avec du sel dans une passoire une dizaine de minutes.

Laisser égoutter aussi le brocciu (fromage frais de brebis corse).

P1160768

P1160765

P1160774

Pendant que le four préchauffe (Th : 7 soit 210°), préparer la ratatouille : faire légèrement revenir à l'huile d'olive l'oignon puis les dés de poivron, ajouter progressivement l'aubergine, la courgette et en dernier lieu la tomate, l'ail dégermé en lamelles. Laisser compoter un quart d'heure à découvert.

Préparer une béchamel légère. Vérifier l'assaisonnement avec poivre et sel (le brocciu est relativement fade).

Choisir un plat à gratin de préférence rectangulaire, napper le fond d'une fine couche de béchamel et placer les lasagnes se chevauchant un peu puis disposer en couches successives la ratatouille, le fromage frais de brocciu coupé en lamelles, la béchamel et ainsi de suite en terminant par une pellicule de béchamel et parsemer de parmesan râpé.

Enfourner pendant environ 30 minutes. Laisser refroidir un peu avant de servir.

Posté par mpbernet à 07:51 - Légumes - Commentaires [3]
Tags :

26 mai 2015

Du travail en perspective ...

P1160775

J'ai eu Romane de façon fugitive au téléphone hier et je lui ai demandé si elle voulait que je lui tricote un cardigan pour les séances de cinéma ultra climatisées.

A la question "De quelle couleur ?", elle n'a pas hésité : bleu turquoise ...

Elle sait ce qu'elle veut, c'est certain.

Aussi suis-je allée illico acheter du fil de coton pour commencer ce nouvel ouvrage. J'ai découvert tout près de chez moi une nouvelle petite mercerie-retoucherie rue Stanislas, tenue par un monsieur charmant, plein de bons conseils.

Un événement à Paris !!!

Il vend des fils et des boutons, mais se limite aux produits DMC. Evidemment, une référence de qualité à la fois pour la laine, pur Mérinos doux comme un agneau et pour le coton, aux teintes parfaites.

Je vais réfléchir au modèle ... Ce sera sans doute un top-down, avec des manhes au coude ...

Alors, il n'y a plus qu'à !

La mercerie rose, rue Stanislas à Paris 6ème.

Posté par mpbernet à 11:45 - Journal de bord - Commentaires [6]
Tags : ,