Bigmammy en ligne

17 novembre 2007

Arcimboldo, un kaléïdoscope d'objets

le_biblioth_caireCélèbre avant tout pour ses portraits anthropomorphes faits d’une subtile accumulation d’objets naturels et évoquant les éléments, des métiers et les saisons, Arcimboldo fut avant tout un peintre de cour. Sa responsabilité consistait à organiser les fêtes et les cérémonies de l’empereur d’Autriche Maximilien II, une sorte de Jean-Paul Goude en somme. Il y gagna la noblesse – puisqu’il fut élevé au rang de comte palatin, et la richesse. L’exposition du Luxembourg (jusqu'au 13 janvier) présente ses oeuvres les plus célèbres, dont les portraits inversés, plusieurs versions des séries des quatre saisons, des portraits de jeunesse du plus grand classicisme. A admirer, un autoportrait de l’artiste à la sanguine, en homme de lettres : le costume est intégralement fait de feuillets de papier. Beaucoup d’enfants qui s’amusent à distinguer les légumes et les fruits : je doute que cette approche leur fasse comprendre quoi que ce soit de la peinture de la Renaissance…..

Posté par Bigmammy à 15:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire