Bigmammy en ligne

17 décembre 2007

Crèche de Noël

notre_cr_cheConformément à la promesse faite à Camille samedi, j'ai installé la crèche sur la cheminée du salon. Ainsi, Hugo ne pourra l'atteindre ! En attendant, quelques éléments d'information sur cette délicieuse coutume à laquelle nous somme tous si attachés : la crèche est une tradition chrétienne et catholique. Les pays Anglo-saxons et germaniques en majorité protestants ne suivent pas cette coutume. Dans l'évangile de Luc, l'endroit où est déposé Jésus à sa naissance est désigné par le mot de mangeoire, qui se dit "cripia" en latin, d'où est issu le mot "crèche". Par extension, la crèche s'apparente à l'étable toute entière. Il semble que la tradition de la crèche de Noël date du XIII° siècle et qu'elle ait été instaurée par Saint François d'Assise. En 1223 il organisa une scène vivante de la crèche avant de célébrer la messe de Noël. Cette initiative fut reprise dans toute l'Italie avant de gagner une grande partie de l'Europe dont la France. Peu à peu les crèches vivantes furent remplacées par des crèches de figurines. La Provence et l'Italie développèrent l'art des figurines. Sous la Révolution française, les messes de minuit furent interdites et avec elles les crèches à l'église, les habitants restés fidèles à la religion développèrent la crèche à la maison. La crèche de Noël est la représentation de la description de la naissance de Jésus Christ telle qu'elle est relatée dans les évangiles par Luc. Le personnage central est l’enfant Jésus, entouré de Marie et Joseph. Au second plan figurent l’âne et le bœuf qui « soufflèrent sur Jésus afin de le réchauffer », puis les bergers. L’ange Gabriel est aussi présent. A l’Epiphanie, les rois mages sont ajoutés. La crèche des santons (Le nom « santon » vient du provençal "santoun" qui signifie "petit saint") de Provence est une représentation de tous métiers et habitants du village. Outre les personnages classiques on y trouve le meunier, le boulanger, le bûcheron, le laboureur ...Les Santons sont des petites figurines en terre peinte apparues au XVIIIe siècle chez un artisan de la Provence. En 1798, Louis Lagnel réalisa des moules en plâtre pour les fabriquer. Les vrais santons de Provence sont faits en argile rouge. La crèche restera en place jusqu'au 2 février, date de la présentation de Jésus au Temple.


Posté par Bigmammy à 10:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • précision

    très interessant; juste une petite précision, les protestants font aussi traditionnellement une crèche y compris dans les temples.il y a des crèches magnifiques dans les Cévennes et dans la Drôme, mais aussi en Alsace
    à bientôt

    Posté par danièle, 17 décembre 2007 à 15:13
  • Comme quoi les infos

    sur Internet méritent d'être recoupées ! Merci Danièle.

    Posté par bigmammy, 17 décembre 2007 à 16:38

Poster un commentaire