Bigmammy en ligne

20 décembre 2007

Aligot

aligot

Ce n'est pas exactement la saison de la tomme fraîche de l'Aubrac, mais on en trouve sous forme surgelée.

En tous cas, c'est un plat qui va bien quand il fait froid !


Eplucher quatre à six gousses d’ail et les écraser finement.

Bien nettoyer les pommes de terre (deux par personne). Elles vont être cuites avec leur peau à l’eau salée, en démarrant à froid.

Compter 25 minutes environ. Les égoutter puis les peler chaudes et prévoir 100g de tomme fraîche du Cantal ou de l’Aubrac par personne, à couper en petits dés.


Ecraser (au presse-purée ou à la moulinette, pas au mixer) les pommes de terre avec du lait chaud et/ou de la crème fraîche afin d’obtenir une purée relativement épaisse.

Incorporer sur feu doux le fromage (de la tome fraîche du Cantal, pas autre chose) coupé en petits cubes ou lamelles et l’ail écrasé, en tournant sans cesse avec une spatule en bois.
Rectifier l’assaisonnement – attention à équilibrer le sel du fromage et de la purée - ajouter une pincée de muscade.

L’aligot est prêt lorsque la purée forme un ruban. Servir avec une saucisse de Toulouse poêlée ou du boudin noir rôti. Attention : tenu trop longtemps sur le feu, le fil se casse !

Voir aussi à la manière urbaine, avec de l'aligot lyophilisé....

Posté par Bigmammy à 10:42 - Légumes - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • TROP TOP LE BANDEAU

    Bravo, on sent une légère expérience dans la communication ... !!!!

    Posté par FARCAT, 20 décembre 2007 à 12:22
  • rendons à césar ;o)

    grande soeur, tu remarqueras le "by damouredo" sur le coté : c'est une autre bloggueuse émérite qui a gentiment fait cette banniere pour maman (vu que moi j'y arrivais pas), et effectivement c'est trop top !

    Posté par Flo, 20 décembre 2007 à 12:28

Poster un commentaire