Bigmammy en ligne

21 octobre 2008

Deuxième expérience réussie : Sensing

SensingTables de sycomore vernies et fauteuils pourpre, ambiance feutrée pour vous mettre tout de suite en état d'exacerber tous vos sens, le restaurant de Remi Van Peteghem 19 rue Bréa, vous accueille avec gentillesse et douceur.
Une carte relativement courte : 4 entrées, 4 plats de poissons, 4 viandes, 3 fromages et 4 desserts. Pas de boursoufflure dans l'intitulé des plats. Une façon plutôt "retenue" de vous aider à composer votre menu...à moins que vous ne choisissiez le menu dégustation à 95€.
J'ai opté pour : Chair de tourteau en carapace et espuma d'étrilles (légèreté évanescente et goût de mer bien caractéristique), puis boeuf de Salers rôti, carottes et oignons caramélisés au jus de daube (dont je me demande encore comment la viande a pu être traitée pour avoir ainsi conservé sa légèreté par-delà la cuisson*), et enfin un chocolat de Tanzanie et lactée, agrumes confits et glacés (un peu trop riche selon moi, mais délicieuse).
Claude avait choisi un assortiment de snacking en entrée et un dos de merlu aux cocos de Paimpol et écume.
Le tout avec une coupe de champagne Taittinger brut puis une bouteille de Saint Joseph Ro-Rée rouge.
Un dîner d'anniversaire au calme...seule une tablée de neuf japonais nous donnait un aperçu de la vie de salarymen en vadrouille à Paris avec de judicieuses coaches. Et une addition tout à fait correcte.
L'élève de Guy Martin ne nous a pas déçus.
Délicate attention à la sortie : quelques menus du jour dédicacés par le chef, à emporter. Histoire de choisir votre repas pour le lendemain....

Et puis, à midi, vous pouvez déjeuner pour 25 à 35€ : à vous d'essayer !

* peut-être une explication : la cuisson sous vide, à la vapeur à 56° puis passage au beurre pour une légère dorure. Les sucs demeurent concentrés à l'intérieur.....

Posté par Bigmammy à 09:53 - Miam-miam - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire