Bigmammy en ligne

26 octobre 2008

Napoléon et l'Egypte : feu et lumières

Une exposition à l'Institut du Monde Arabe, jusqu'au 29 mars.

Napol_on_EgypteComment transformer un désastre militaire en triomphe médiatique ? C'est ce que réussit Napoléon Bonaparte pendant la campagne d'Egypte. Envoyé par le Directoire en Orient pour contrer les Anglais, après quelques difficiles victoires, il se voit couper la route après le désastre naval de la baie d'Aboukir, laisse là son armée à Kléber et retourne en France où la politique l'appelle. Mais l'important, c'est une troupe de 160 savants embarqués avec l'armée, qui va réaliser à cette occasion un immense travail de description, de recherche, de découvertes.

L'exposition, très didactique,  retrace un siècle de relations et de fascination réciproque entre l'Egypte et la France, depuis la découverte de la pierre de Rosette jusqu'à l'inauguration du canal de Suez. Un siècle d'égyptologie, d'égyptomanie, d'orientalisme, d'intrusion de la modernité sur les rives du Nil - la première imprimerie a été introduite par Napoléon au Caire, le rappel de l'influence des Saint-Simoniens (en particulier le "père" Prosper Enfantin, polytechnicien prônant la liberté sexuelle, l'établissement d'un Etat juif en Orient et critiquant vertement la politique de colonisation en Algérie) sont venus faire séjour et ont mis en oeuvre les premières études sur le percement du canal.

De très jolies oeuvres d'art (en verre opalin entre autres), des meubles à la mode égyptionne, des exemplaires de la fameuse "Description de l'Egypte", le rappel des découvertes de Champollion, les dessins de Conté, les peintures de Vivant Denon....vous partez instantanément dans un autre espace temps.

Posté par Bigmammy à 09:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire