Bigmammy en ligne

05 novembre 2008

Liesse, soulagement, espoirs.....

ObamaBarack OBAMA triomphalement élu...

Je voulais croire que l'élection répondrait aux estimations des sondages, qu'il n'y aurait aucun "coup fourré" de dernière minute comme lors de la première élection de G.W. Bush. Ouf, on tourne une page et on prépare une partie extrèmement ardue, sur tous les plans : politique financière, économique, étrangère.....

L'Amérique ne cessera jamais de surprendre le Monde et j'ai confiance en sa capacité de nous étonner. La crise est là, certes, l'énorme bulle financière a explosé, le renoncement soudain à des types de consommation périmés intégré, la conscience des limites humaines et naturelles en bonne voie, la contrainte de cesser la fuite en avant énergétique prise en compte ...

Souvenons-nous de l'histoire pas si lointaine : l'extraordinaire redressement des économies après les destructions des guerres mondiales (Japon, Allemagne), la richesse unique des intelligences humaines lorsqu'elles sont polarisées vers un but clair et accepté, même si la tâche est difficile et les efforts coûteux. Nous crions très fort aujourd'hui car nous avons peur...mais nous n'avons pas encore souffert !

Barack Obama a été magistralement élu car il est brillant, expert, bien entouré, lucide. Il porte sans doute des espérances allant au-delà des capacités humaines mais il sait communiquer, il est beau, jeune et va susciter, entre autres, la fierté et l'enthousiasme de la communauté qui jusqu'ici se sentait totalement en marge de la vie économique et politique aux Etats-Unis. Si seulement la moitié de ces hommes et de ces femmes s'engagent collectivement pour résister, entreprendre, cesser de ressasser l'humiliation causée à leurs ancètres...Quelle énergie ne va-t-on pas déployer !

Nous avons beaucoup de mal à nous figurer ces sentiments, nous qui sommes majoritaires, nous qui sommes invisibles...

Qui a lu les thèses d'Olivier Pétré-Grenouilleau ("Les traites négrières) sait comment, pour faire commerce de leurs congénères, des hommes prétendus civilisés ont "chosifié" des populations entières, avec la complicité de chefs de tribus et par l'intermédiaire de négociants étrangers. Il fallait en faire des objets, dénués d'âme, pour ne pas enfreindre les interdits religieux...Cet état laisse des traces psychologiques indélébiles, pas seulement la couleur du teint. Et nous savons que l'esclavage existe encore de nos jours. mais Barack OBAMA n'est pas un descendant d'esclave : il a les gènes d'un chef, et aussi l'élégance.

En Amérique, tout est possible. Même de réélire (quel délire) G.W. Bush voici quatre ans....

Ce qui va être pénible, c'est d'attendre le 20 janvier. Tous se dégrade si vite en économie....

Posté par Bigmammy à 09:31 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire