Bigmammy en ligne

11 février 2009

Encore une fois encartée !

biblioth_quePuisque je disposais fortuitement de mon après-midi et ne me trouvais pas dans les bourrasques de neige, j'en ai profité pour faire ce que je me promettais depuis bientôt un an : m'inscrire à la bibliothèque André Malraux.
Des oeuvres complètes de Boris Vian à la biographie d'Arafat, en passant par le fonds malrucien (traduire : les oeuvres d'André Malraux), l'Encyclopédie du tricot et les bandes dessinées : tout est à disposition.
Nous ne savons plus où mettre nos 3000 bouquins perso entre Paris et Calfour ? La belle affaire !
Je me suis retrouvée comme lorsque j'avais onze ans, à parcourir les rayons à la découverte d'un improbable livre que jamais je n'achèterai. C'est comme ça qu'alors je fis des découvertes mémorables : le théatre de Tenessee Williams par exemple.
La recherche d'un ouvrage déterminé est une chose, la prise en main presque au hasard d'un bouquin paré du code de classement que je trouve personnellement...poétique, sans oublier l'ineffable façon de relier les ouvrages de la Ville de Paris, en est une autre : toute une aventure.
C'est tout de même très agréable de pouvoir ainsi flaner, emprunter jusqu'à cinq exemplaires de chaque catégorie (livres, documentaires, BD...) pour trois semaines, juste sur présentation d'une pièce d'identité !

Pour une fois, j'apprécie de payer mes impôts locaux. Et puis l'atmosphère est particulière. Rien à voir avec l'ambiance des bibliothèques universitaires, malgré la salle de lecture - trop petite à mon gré - il y a beaucoup de "vieux", mais aussi des gens très chics. Cela me réconforte : je vais pouvoir, moi aussi, réaliser des économies sur mes achats de livres. C'est peut-être pour cela que ces gens sont riches !

Posté par Bigmammy à 18:08 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire