Bigmammy en ligne

18 février 2009

La femme en vert, roman d'Arnaldur Indridason

Femme_en_vertUne enquête du commissaire Erlendur Sveinsson

Poursuivant la lecture "dans le désordre" de ce merveilleux auteur, j'ai bien failli laisser en plan ce roman, publié en 2001, tant certaines scènes de violence conjugales m'étaient pénibles à imaginer.

Plusieurs histoires s'entremêlent dans ce polar qui commence de sinistre manière, à croire que l'Islande, patrie de l'auteur, est vraiment au coeur de la noirceur. Jugez-en :
Au cours d'une fête d'anniversaire, on découvre entre les lèvres d'un bébé un morceau d'os humain : un cadavre est enfoui sur la colline, là où la ville vient de s'étendre. On fait appel à une équipe d'archéologues pour exhumer des restes humains datant de la dernière guerre. Homme, femme, qui a été enterré là ?

Une femme sans nom raconte sa vie, ou plutôt son calvaire avec un mari à la violence extrême, elle est mère d'une petite fille handicapée qui n'est pas de lui et de deux jeunes fils qui assistent, impuissants, au martyre de leur mère. Nous les retrouverons tout au long de l'enquête quand sa vie deviendra un véritable cauchemar, avec ses enfants et son mari pervers, monstre de sadisme, jusqu'à ce que survienne une éclaircie momentanée.

Benjamin, riche commerçant : il était le propriétaire de la maison sur la colline, là où on voit de temps en temps une femme habillée d'un long manteau vert, récolter des groseilles à la saison. La soeur de Benjamin raconte à la police que sa fiancée a disparu juste avant son mariage. Où est-elle partie, pourquoi ? Quels secrets de famille sont enfouis dans les mémoires? Les interrogatoires des proches de la famille restant en vie sonnent faux, ce qu'ils cachent a-t'il un rapport avec les ossements ? Les archéologues, chargés de sortir le corps de terre, prennent milles précautions, pendant près qu'une semaine, de toutes façons, le médecin légiste est en vacances En espagne, on ne saura rien avant son retour...

Erlandur, le commissaire, est un homme solitaire qui a quitté sa femme il y a très longtemps. Son fils le voit rarement et les visites de sa fille, qui ne parvient pas à de déprendre de la drogue, se terminent sous un flot de reproches. Pourquoi l'a-t-elle appelé ce soir-là ? Il sent qu'elle est en danger, se met à sa recherche...va la retrouver mourante, dans le coma. Pendant toute la durée de l'enquête, il ira lui parler à l'hôpital, dans l'espoir qu'elle en sorte.

Bon, je crois que j'ai tout de même bien fait de mener ce roman à son terme. C'est l'un des meilleurs de l'auteur que j'aie lu jusqu'ici. Je viens d'acheter à Claude le dernier paru. Je lui laisserai le soin d'en écrire la critique. A bientôt....

Publié aussi au format poche dans la collection Points : 7,50€, ce livre a obtenu la grand prix littéraire des lectrices de ELLE 2007.

Posté par Bigmammy à 09:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire