IMGP1917Piquée au vif par la dernière remarque de mon ami Dominique, j'ai acheté des coquilles fraîches - et qui n'avaient pas attendu - mais naturellement à Paris, difficile de se les procurer au cul du bateau !
Néanmoins, comme il y avait aussi sur le marché de superbes et très grosses asperges, les premières de la saison pour nous, j'ai troussé ce joli plat en moins d'une demi-heure chrono. Et vous y trouverez les cinq légumes requis, s'il vous plaît !

Eplucher les asperges à l'aide d'un couteau économique et les couper en gros tronçons, de biais. Eplucher de la même façon une belle carotte et l'émincer. Placer les asperges et la carotte en rondelles dans le panier bas du cuit-vapeur et compter 25 minutes.
Pendant ce temps, laver quelques feuilles d'épinards et leur enlever la partie centrale. Les placer, grossièrement coupées, dans le panier supérieur du cuit vapeur, juste cinq minutes avant la fin de cuisson des autres légumes.
Vous avez encore le temps de préparer une vinaigrette avec une bonne rasade de vinaigre balsamique, une échalote hachée très finement, trois cuillerées à soupe d'huile d'olive, sel et poivre, une pointe de moutarde.
Au dernier moment, cuire à feu vif les coquilles à la poêle au beurre ou à l'huile, trois minutes recto, deux pour le verso en même temps que le corail.
IMGP1918Dresser les assiettes : lit d'épinards, pointes d'asperges et rondelles de carottes, puis les coquilles, une demi-botte de ciboulette coupée au ciseaux, enfin la vinaigrette.

A déguster avec, par exemple, un très bon Muscat sec blanc - vin de Corse - en vente chez Nicolas à moins de 5€ la bouteille, dont les arômes se marient parfaitement bien avec ce plat.