Bigmammy en ligne

09 avril 2009

La calfourothérapie

Un billet d'Anne-Christine


Portrait_Anne_Christine_Far_atFatiguée ? Marre de tes enfants, de ton boulot, de la grisaille, de Paris ? Et en plus t’es fauchée comme les blés ? Vive la calfourothérapie…

 

Une structure d’hébergement fabuleuse, perdue en pleine campagne du Lot et Garonne, où t’attendent :

 

- une merveilleuse chambre flanquée d’une salle de bains luxueuse dotée des dernières technologies et super bien chauffée ;

- une cuisine également luxueuse où tu pourras, pendant tes temps libres, préparer de succulents desserts allégés pour tes parents ;

- des grands-parents aimants et émerveillés devant ta dernière merveille qui, bien qu’adorable, t’a laissé quelques kilos superflus après sa naissance, évidemment bien mal placés…

- une couverture SFR nulle te garantissant une paix royale du côté professionnel, vu que personne n’arrive à te joindre sur ton portable (pour tout arranger, j’ai malencontreusement emmené avec moi la clé du courrier de Paris, ce qui fait que mon mari ne peut pas l’ouvrir pendant une semaine).

 

Quelques jours de cure pour se remettre en forme grâce au programme suivant :

 

- une nourriture saine et équilibrée préparée par Bigmammy (il faut juste lui demander de faire la sauce à part)

 

En effet, sans mari et grands enfants dans les parages, pas de Nutella dans le frigo, pas de goûters dégoulinants, pas de gâteaux ou de chocolat devant la télé, bref, pas de grignotage…

 

- une activité physique régulière ;

Dans le cadre de l’activité « shopping encombrant » qui sera détaillée plus loin, j’ai fait l’acquisition d’un appareil à abdos fabuleux pour se torturer le matin après le petit déjeuner et avant la douche. Une demi-heure à souffrir en écoutant les gazouillis du dernier né qui, lui, pédale sur son tapis d’activité, permet de bien commencer la journée. Puis, Daddy te propose une « petite balade » qui se transforme en randonnée de deux heures dans les vallons du Calfour (6 km) , de quoi accumuler suffisamment de points "activité" ww pour prévoir le dimanche de Pâques et ses gâteaux au chocolat. Je ne compte pas aussi les efforts déployés pour monter deux lits superposés pour les vacances des enfants….(encore en chantier à cette heure) ;

 

- des soins du corps et du visage ;

 

Après avoir fait le plein d’échantillons chez Marionnaud à Paris et dévalisé le rayon crèmes minceur au Leclerc de Montayral, je prends le temps de me consacrer de longues séances de crémage, masques et autres massages. Cynthia, esthéticienne à Montayral, assure des soins professionnels à tarif « local » et une conversation intéressante et optimiste, deux fois par semaine.

 

- un sommeil de plomb ;

 

Ici, pas de bruit, pas de réveil Blackberry, pas de « colle » à 7h30 pour le grand, ni de nounou qui débarque à 8h30….le calme absolu avec en prime, le « bruit de l’enfance » le soir quand on va s’endormir : celui de la télévision du salon et des conversations des parents, comme quand j’étais petite et que je me couchais tôt pour aller à l’école le lendemain.

 

Mais surtout le programme de ma calfourothérapie repose également sur le principe suivant :

 

P1100355« Retomber en enfance avec tous les avantages d’être adulte ! » :

- piquer la voiture de Daddy pour aller faire des courses improbables dans des magasins improbables, vu qu’il n’y a rien à acheter (une tondeuse à gazon ? un lot de 6 kg de confit de canard ? une tente multiplaces ?) ;

- acheter des jouets pour les enfants tellement grands et laids qu’on ne les aurait même pas regardés à Paris, alors qu’ici, on peut stocker et on se dit qu’il y aura toujours des petits cousins pour jouer avec plus tard (concept de l’investissement inutile typiquement calfourien) ;

- aller à la maison de la presse pour acheter toute la production people ;

- profiter d’un joli bébé qui, à presque trois mois, n’a aucune autre revendication que celle d’être nourri, choyé et changé…pas de caprices, pas de demandes intempestives et itératives de nouveaux de jeux de DS ;

- faire la cuisine avec sa maman, tout simplement

 

Et surtout, prendre plaisir à profiter de la présence de ses parents, à la retraite et en bonne santé, de bonne humeur et si tolérants…..

N.B. : et en plus, on joue à se faire une séance de photo de star....(Marie-Pierre)

Posté par Bigmammy à 17:28 - Coup de coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire