Bigmammy en ligne

22 juin 2009

Le monde est un enfant qui joue, par Alexandre Adler

Voici la critique de Claude !


AAdlerDerrière ce titre innocent se déroule une analyse, comme d’habitude brillante et novatrice, de la situation mondiale, de la question islamique au conflit du Proche Orient.

Alexandre Adler raconte une histoire convaincante de la naissance des mouvements islamiques, de leur évolution et de leur diversité irréductible. Il explique notamment l’engrenage islamiste où leurs alliances traditionnelles, saoudienne et pakistanaise, ont entraîné les Etats-Unis.

 Il expose cruellement le soutien ferme de Saddam Hussein à l’islamisme, auquel il était pourtant idéologiquement étranger. Ici, le livre est un antidote aux mensonges par omission de la presse française bien pensante (il n’y en a pas d’autre dans ce domaine).

 

Tout ceci débouche, curieusement, sur des raisons d’espérer pour les démocraties, d’abord parce que la discorde est chez l’adversaire, et que les Etats-Unis, de plus en plus aguerris par leur revers, manœuvrent mieux.

 Et puis, la crise économique remet en selle certaines valeurs d'humanisme communes aux démocrates américains et au centre gauche européen.

 

Un livre à lire pour mieux comprendre le quotidien.


Essai publié chez Grasset, 294 pages, 19 €

Posté par Bigmammy à 08:17 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire