Bigmammy en ligne

29 août 2009

Cul de sac, polar par Douglas Kennedy

cul_de_sacClaude a lu pour nous ce petit livre édité en 1994.

Si, comme moi, vous aimez Douglas Kennedy (La femme du Vème, Une relation dangereuse, Quitter le Monde, et tant d’autres excellents thrillers), vous pouvez avoir envie de prendre son tout premier livre, Cul de sac.


C’est une œuvre de jeunesse, au sens négatif du terme : certes, l’histoire de ce journaliste qui se laisse enfermer dans un village perdu australien n’est pas dénuée de sens. Elle est parfaitement construite, et haletante, comme toujours chez D.K. C’est une vive critique des communautés et des sectes privatrices de liberté qui ont fleuri à la fin du XXème siècle. Est-ce aussi une légère vengeance contre l’Australie ? En tout cas l’histoire se tient.

Mais le parti-pris de grossièreté sanglante et alcoolique qui domine le roman tourne parfois au ridicule. DK a écrit ce roman comme certaines bandes dessinées de l’époque, pour épater le bourgeois. Heureusement qu’il a changé de style !


A lire tout de même, pour faire de l’histoire.

Foliopolicier, traduction de Catherine Cheval, 292 pages.

Posté par Bigmammy à 13:48 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire