crazy_night1Le film s'intitule en version originale "Date Night", car il s'agit d'un couple de quarantenaires habitant le New Jersey, avec deux enfants, quinze ans de mariage, un job chacun - elle est agent immobilier, lui conseiller fiscal - et qui se pose des questions sur la routine qui s'installe et décide de passer une soirée en amoureux, comme aux premiers jours.

A ce propos, le réalisateur - familier des comédies comme La Nuit au Musée - déclare :
"
"Ce film-ci est davantage une comédie destinée aux adultes. En un sens, c’est l’autre aspect des films que j’ai faits, qui se concentraient surtout sur la relation parent-enfant. Crazy Night parle du mariage et du couple, de ce qui se passe une fois que les enfants sont couchés",

Le scénario est bien huilé : Monsieur - Steve Carell - et Madame - Tina Frey -  veulent tester un nouveau restaurant branché dans Manhattan. Comme ils n'ont pas de réservation, ils usurpent celles d'un autre couple et commencent leur dîner en amoureux....

crazy_night2Mais soudain, tout bascule. De sombres malfrats les attirent au dehors et leur réclament, révolver sur la tempe, une clé USB qu'ils auraient dérobée....Et là, il faut improviser.

La soirée, comme on peut imaginer, vire au cauchemar car les gros-bras sont des policiers ripoux, à la solde d'un mafioso qui fait chanter un homme politique...

Le rythme est haletant, l'apogée se situe dans une scène de cascade automobile jamais vue et désopilante....

La morale de cette histoire, puisque dans une comédie américaine il en faut toujours une, c'est que l'Américain moyen - et son épouse - savent toujours faire face à des situations extrèmes - même sans lunettes et chaussée de hauts talons - et que l'amour  conjugal est le meilleur moyen de ne jamais s'ennuyer...Ce dont je ne disconviens pas !

Bref, une comédie sans prétention, rapide et sympathique, à voir un samedi soir puisque la télé est en berne comme chaque semaine !