Bigmammy en ligne

04 juillet 2010

Quand chantent les cigales...

cigalegros_plantJe vous fais partager ma science toute neuve, puisque je viens d'aspirer ces éléments sur le blog d'un récent ami : Merci à Jean-Pierre F. Il s'agit de petites bêtes que nous aimons tous et qui nous enchantent, dès que la température, dans le midi, dépasse 27°C, je veux parler des cigales :

– Les cigales vivaient déjà il y a 265 millions d'années sur l'actuelle Russie. A titre de comparaison, le premier homme est apparu il y a seulement 3 millions d'années...
– Les cigales vivent de quatre à six ans sous la terre sans jamais voir le soleil, suivis de trois à quatre semaines à l'air libre en été. Après, elles meurent.
– Toutes les cigales meurent avant la froide saison. Personne n'a jamais vu ni entendu une cigale chanter en hiver. Seuls subsistent par endroits leurs exuvies, sorte de vieille mue accrochée aux arbres.
– C'est aussi le seul insecte à avoir les ailes en forme de «toit» au repos.
– Ces insectes – larves ou adultes – se nourrissent exclusivement de sève ; de sève d'arbres, de végétaux ou de racines. Elles disposent d'une trompe ou rostre. C'est une sorte de seringue effilée très dure, qu'elles plantent dans diverses racines ou végétaux, pour se délecter de leur sève. Ainsi se nourrissent les cigales... et bien entendu, ni mouche ni vermisseau... comme monsieur de La Fontaine a bien voulu nous faire avaler dans sa fable «La cigale et la fourmi»!
– De tous les insectes piqueurs-suceurs, la cigale est la seule à ne pas occasionner de dommages à la plante piquée !
– Chaque femelle pond jusqu'à 400 œufs dans des brindilles de toutes sortes. Elle dispose pour cela d'une tarière, sorte d'aiguille creuse – comme une seringue – destinée à pondre ou à injecter sa descendance à l'intérieur de rameaux divers.


cigalesc_ramiqueJoli, non ? Quand j'étais petite, je les capturais - ce n'est pas difficile, leur vol est très lourd - dans un verre retourné. Puis je les relâchais. Il y en avait beaucoup dans la pinède qui surplombait notre maison de Rocheville (06110).

Et j'attends avec impatience de les entendre à nouveau "cymbaliser" - c'est le terme exact, et ce sont les mêles qui chantent pour attirer les femelles -  à Al Calfour.

Pour moi, c'est ça, l'été, et rien d'autre !

Posté par mpbernet à 11:19 - Journal de bord - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    cigales

    bonjour
    merci pour le cours sur les cigales
    pour votre promenade a Laon belle cathedrale,je suis née a 50km a Hirson 02500,ainsi que mes enfants,vers 30 ans nous avons quitter pour le travail Arras 62000
    tu avais Liesse pas tres loin de Laon,il y a le chateau du Prince Albert
    bon dimanche
    Francine

    Posté par Francine, 04 juillet 2010 à 11:40
  • Merci pour cette "Leçon de Choses" comme nous appelions ces cours à l'époque... Très, très intéressant.
    Merci beaucoup et bonne journée Marie-Pierre.

    Posté par Pahi, 04 juillet 2010 à 12:49
  • Merci pour toutes ces précisions sur Mesdemoiselles les cigales..
    Pour me recréer dans l'ambiance du midi, j'ai, il y a déjà + de 2 ans il me semble, rapporter du var une cigale avec pile ,située sur une étagère dans mon entrée, elle chante à chaque fois qu'il y a un passage devant elle...même lorsque j'allume et éteind la lumière...

    Posté par poetalisa, 05 juillet 2010 à 10:42
  • Moi je ne les support pas. Il y en a des milliers devant chez moi. C'est l'horreur. C'est la boite de nuit. Heureusement que le temps s'est rafraîchi en ce 12 août. On les entend beaucoup moins

    Posté par Ilhem, 12 août 2018 à 23:47

Poster un commentaire