Pierre_Etaix_et_Semen_ShusterJ'ai encore plein d'étoiles d'émotion dans le regard : j'ai eu le privilège hier soir d'assister, en avant-première, à la projection de Yoyo, un des chefs-d'oeuvre de Pierre ETAIX, juste avant la sortie (mercredi) de ses longs et courts métrages enfin débloqués et surtout restaurés.

Pierre_Etaix_en_max_LinderYoyo (tourné en 1964), c'est un concentré de tendresse et d'humour à la française. Un film classique en noir et blanc, bourré de gags et de critique sociale (c'est évident aussi !). On y retrouve des références, mais là, elles sont dans l'autre sens : ce sont les suiveurs qui se sont inspirés de certains gags.... Seule la filiation de Max Linder, Buster Keaton, Harold Loyd, Harry Langdon, Laurel et Hardy, Chaplin, et surtout Jacques Tati est évidente : pas étonnant puisque Pierre Etaix fut, sur le tournage de "Mon Oncle", à la fois graphiste, affichiste, gagman et assistant-réalisateur.

Yoyo_enfantCar ce Monsieur de 82 ans sait tout faire : clown, maître-verrier, dessinateur, acteur, cinéaste....mais pas homme d'affaires, encore que....Avec son scénariste Jean-Claude Carrière, ils se sont malheureusement fourvoyés dans un inénarrable imbroglio juridique portant sur les droits de diffusion des films, une situation inextricable qui a duré des années et a fait en sorte que depuis plus de vingt ans, personne n'a pu ni les visionner - même gratuitement - ni surtout les éditer, alors que ce sont devenus des classiques. Qui connaît - à part les "vieux" de notre génération - Pierre ETAIX aujourd'hui ?

yoyompbCette soirée était dédiée aux happy few qui avaient participé à cette renaissance : et au premier chef le Studio 37, filiale d'Orange. Nous, à notre très modeste niveau, nous nous étions contentés de relayer la pétition, si peu d'efforts.....

avec_LelouchIls nous ont été rendus au centuple, car le film était projeté au Cirque Bouglione, précédé de deux fort jolis numéros : Sampion Bouglione en jongleur-danseur de claquettes et surtout le clown Semen Shuster, alias Housch-Ma-Housch : une délicieuse variation sur le langage inarticulé, pleine de poésie et de tendresse, absolument universelle. Et puis, l'apparition de Yoyo, en vieil enfant-clown de 82 ans, avant de voir arriver dans le cercle magique celui qui incarna le rôle d'enfant du film (le seul rôle de sa vie).....qui doit avoir près de 60 ans aujourd'hui.

IMGP4384En clôture de ces moments de grâce, un cocktail donné dans les écuries du cirque, avec une foule bigarrée - pas vraiment le style de celle que nous fréquentons de temps en temps -  avec des moments forts comme celui des retrouvailles de Pierre Etaix, toujours svelte et élégant et soigneusement démaquillé, avec Claude Lelouch...
IMGP4386

Et pour tout ce plaisir, merci encore à Tilly, sans qui je n'aurais pas été informée de la bataille juridique autour des films de Pierre Etaix. C'est super, la blogosphère !

Une dernière citation de Pierre Etaix, pour la route et pour réfléchir : "Il n’y a pas de situations proprement comiques, il n’y a que des situations dramatiques qui prêtent à rire."


Intégrale des films de Pierre ETAIX restaurés : Cinq longs métrages : Le Soupirant (1963), Yoyo (1965), Tant qu'on a la santé (1966), Le grand Amour (1969) et Pays de cocagne (1971). Trois courts métrages : Rupture, Heureux anniversaire, En pleine forme (inédit). En salles à partir de mercredi 7 juillet.