Bigmammy en ligne

09 septembre 2010

Saint Nectaire le Haut, joyau de l'art roman auvergnat

St_nectaire_vue_de_loinSituée au sommet du mont Cornadore, à la place d'un ancien sanctuaire celtique, l'église de Saint Nectaire, construite vers 1150, est l'une des plus harmonieuses dans ses modestes proportions parmi toutes celles que nous avons visitées au cours de notre voyage. 38m de long sur 11 de large et 20m de hauteur seulement. C'est l'un des joyaux du Puy de Dôme.

Saint Nectaire était un disciple d'Austremoine qui a son église à Issoire.
Il prêcha ici à la fin du IIIème siècle accompagné des prêtres Auditor et Baudime, et fit bâtir une première église qui accueillit ses reliques après sa mort. Entre 1146 et 1178, les moines de la Chaise-Dieu y établirent un prieuré.

L'église bâtie en pierres volcaniques vient d'être restaurée.

On ne sait qu'admirer le plus, de l'ordonnance de son chevet ou de son magnifique intérieur au revêtement couleur beurre, et les chapiteaux polychromes qui vous racontent l'Evangile et la Passion du Christ.

St_Nectaire_buste_de__St_Baudime




Dans le bras nord du transept, on admire une châsse de pierre renfermant le Trésor : un somptueux psautier en émaux de Limoges et le buste en cuivre doré martelé de Saint Baudime....qui pourrait tout aussi bien être le portrait de Nectaire lui-même, représenté aussi sous forme plus conventionnelle en une petite statue de bois polychrome, dans le choeur.

Le_jugement_dernierIndispensable : prendre tout le temps pour admirer les chapiteaux, plein d'humour et de ferveur - ici, celui du Jugement dernier.

Autant de merveilles à détailler.

et à découvrir sur le diaporama, en haut à droite.

Posté par Bigmammy à 08:33 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire