Bigmammy en ligne

12 septembre 2010

Le GRAND PARIS de 1860

L’année 2010 marque le 150° anniversaire de l’agrandissement de Paris.⁞ 
Le décret impérial du 26 mai 1859 et la loi des 6 et 16 juin 1859 étendent Paris jusqu’à l’enceinte de Thiers, avec effet le 1er janvier 1860. Onze communes (Auteuil, Passy, Les Batignolles, Montmartre, La Chapelle, La Villette, Belleville, Charonne, Bercy, Vaugirard et Grenelle), ainsi que quelques enclaves sont annexées. 
La carte administrative de la capitale est redessinée, huit nouveaux arrondissements étant créés. La ville voit sa superficie doubler, d’environ 3 300 à 7 000 hectares, et sa population passer de 1 million à 1,7 million d’habitants.

 

agrandir_Paris_affiche
Au cœur du Marais, le Service historique de la Ville de Paris nous offre jusqu’au 24 octobre seulement une exposition passionnante sur la formation de la Ville de Paris moderne.

En deux mots, c’est la ceinture de fortifications, construite sous Louis-Philippe à partir de 1840, très au-delà de l’enceinte des Fermiers Généraux, qui a donné naissance aux limites actuelles de la Ville, tracées par le décret impérial de 1860, préparé par le Préfet Haussmann.

S’appuyant sur les archives de la Ville, l’exposition nous montre comment les villages périphériques ont « fait de la ville » - c'est-à-dire se sont intégrés au tissu parisien-.

Elle pointe aussi la rupture urbaine que constitue l’enceinte fortifiée, en quelque sorte modernisée et confortée, à partir des années 1960, par le Boulevard périphérique.

agrandir_Paris_carteLes photos, gravures, textes, d’abord parfois difficile, sont souvent des inédits, très riches d’enseignements nouveaux. Et bien sûr, l’expo stimule la nécessaire réflexion sur l’agglomération parisienne, son urbanisme et son administration, au moment où entre en débat public, à travers son réseau de transports, le projet de Grand Paris (on constate à ce propos que ce concept est né en 1932...). On notera aussi au passage que les transports publics – omnibus, tramways, métro, bus - ont toujours eu un temps de retard sur les besoins sociaux.

Comment les villages - ici, Charonne au XIXème siècle puis vers 1950, peint par Maurice Boitel - sont devenus les arrondissements périphériques. Et là où il n'y avait pas d'églises, on en a construit !

St_Germain_CharonneSt_Germain_Charonne_Boitel

Au-delà de l’expo, la Ville organise un colloque, du 13 au 15 octobre (programme sur le site www.paris.fr), une soirée-débat le 14 octobre au pavillon de l’Arsenal, sur la mise en perspective de ces 150 ans avec les débats actuels, enfin des promenades guidées à Montrouge, aux Batignolles etc.

Une très belle action, qui mobilisera tous ceux que la ville passionne.

 

AGRANDIR PARIS à la Galerie des Bibliothèques  - Exposition 22, rue Malher (4e), M° St Paul    
Du 2 septembre au 24 octobre     Tarif 4 € / 2 € tarif réduit    

Posté par Bigmammy à 09:32 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Merci encore pour cet excellent article Marie-Pierre et également pour le lien.
    Je te souhaite une excellente soirée.
    Bisous.

    Posté par Binchy, 16 septembre 2010 à 21:35

Poster un commentaire