Bigmammy en ligne

21 novembre 2010

Paris, dimanche de pluie...

Paris_sous_la_pluie_003Temps de novembre....Mais pas assez mauvais pour nous priver d'une bonne marche dans les rues calmes. Environ 6 kilomètres pour se dégourdir les jambes. Droit devant nous vers le nord, c'est à dire vers Montmartre. A contempler ces chalands amarrés à couple, sous ce crachin persistant, on se serait cru dans un roman de Simenon.

Paris_sous_la_pluie_004

En passant par la rue Bonaparte, Saint-Germain des Prés et le Pont des Arts, où sont accrochés des myriades de cadenas ....Par qui, pour quoi ?

En traversant la cour du Louvre, en remontant vers le faubourg Montmartre, la rue des Martyrs, l'avenue Trudaine.

Etape dans un petit restaurant italien tout à fait authentique, la Pizetta où un plat de pâtes fraîches fumantes et parfaitement cuites nous a bien remonté.Paris_sous_la_pluie_008

Excellent, les sucres lents, quand on marche...Puis retour vers le sud en descendant la rue Blanche, vers la rue Chaptal.

Paris_sous_la_pluie_011J'aime à flâner dans les rues bourgeoises du 9° arrondissement, parmi les maisons rambutéennes et les immeubles haussmanniens, le quartier de la Nouvelle Athènes.




Paris_sous_la_pluie_006Nouvel arrêt au Musée de la Vie Romantique, ancienne demeure du peintre Ary Schaeffer.

Très intéressante exposition sur les peintres romantiques Russes. Quelques 80 oeuvres prêtées par la Galerie TRETIAKOV de Moscou qui en recèle plus de 3000.

tretiakovUn regard sur un romantisme original éclos sous le règne d’Alexandre I° (1777-1825) qui prôna une diplomatie pro-napoléonienne entre 1807 et 1812, avant la campagne de Russie et l’incendie de Moscou – avant celui de Nicolas I°.

vie_romantiqueportrait_romantique

Le musée de la Vie romantique ayant aussi pour objet la mise en valeur d’un patrimoine littéraire avec l’élite intellectuelle du temps, deux (parmi d’autres) des figures tutélaires du génie russe sont évoquées, par des œuvres majeures des musées de Moscou et de Saint-Pétersbourg : l’illustre poète Pouchkine – dit « le français » - influencé par Molière, Voltaire, Shakespeare et Byron dont les grands textes Eugène Onéguine, Le Coq d’or et la Dame de Pique furent mis en musique par Tchaikovsky ou Boris Godounov (par Rimsky Korsakov), et Nicolas Gogol, auteur des Ames mortes, avec un merveilleux portrait.Gogol

prince_russeOn découvre les aquarelles délicates et les médaillons de porcelaine de Fédor Tolstoï (1783-1873) exaltant les victoires russes sur la grande Armée... On comprend comment les artistes russes ont vraiment commencé à produire au début du XIXème siècle, enfin libérés des contraintes de la religion et influencés par leurs souverains acquis aux idées (du moins certaines) nouvelles.

Retour à la maison en métro, car les articulations commençaient à se montrer réticentes. J'aime toujours autant Paris, ma ville....


Ristorante-pizzeria La Pizzetta, 22 avenue Trudaine Paris 9° - Tel : 01 48 78 14 08

Musée de la vie romantique, 16 rue Chaptal - ouvert tous les jours sauf le lundi. Exposition jusqu'au 16 janvier.

Posté par mpbernet à 17:00 - Journal de bord - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • promenade

    quelle chance d etre dans une grande ville
    nous pas de pluie mais de la brume
    cela donne pas le moral
    bonne soirée
    Francine

    Posté par Francine, 21 novembre 2010 à 17:35
  • EXCELLENT !

    Comme d'habitude ton article est EXCELLENT ! Je parcours Paris en même temps que toi. Ton (mon) PARIS que J'ADORE aussi.
    Je suis allée à Paris la première fois en 1994 (pour mon travail) et ensuite je ne me suis plus arrêtée...
    PARIS est une ville MAGNIFIQUE !
    Très bonne semaine Marie-Pierre.
    GROS BISOUS.

    Posté par Binchy, 21 novembre 2010 à 18:36
  • Souvenirs.

    Merci pour ces balades, car évoquer ces noms de rues et de quartiers qui me sont familiers eveille en moi un parfum d´enfance, depuis l´Espagne où j´habite desormais.
    Mes grands-parents paternels vivaient rue d´Oslo, mon père avait fait ses études secondaires au Lycée Chaptal, tu vois, encore un peu plus au Nord que ta balade d´aujourd´hui.

    Posté par claudie, 21 novembre 2010 à 21:26
  • cadenas

    Les "cadenas d'amour" sont accrochés par les amoureux de tous les pays. Plus de mille sont comptés à ce jour sur le Pont des Arts. Cette pratique est courante dans beaucoup de pays.
    Bonne journée.

    Posté par annieg, 22 novembre 2010 à 10:17

Poster un commentaire