Bigmammy en ligne

25 décembre 2010

Le filet de boeuf Wellington

D_ner_de_No_l2_022J'ai annoncé à ma tablée que ce plat était une première pour moi, et naturellement on m'a dit qu'il ne fallait pas que ça devienne TRAFALGAR !

Compliquée au premier abord, la recette, qui peut être faite partiellement en avance, s'avère très simple à réaliser. Il faut surtout une pièce de filet de boeuf de toute première qualité, non bardée. Pour huit convives, compter 1,6kg. La sortir du four une à deux heures avant de la traiter. Il faut aussi préparer une duxelle qui va venir s'interposer entre la viande et le feuilletage.

Pour ce faire, émincer finement trois échalotes, puis un kg de champignons de Paris passés au mixer, tout en gardant des morceaux un peu gros (il ne faut pas que les champignons tombent en soupe !)

Faire revenir à l'huile neutre les échalotes, puis verser les brisures de champignons, saler et poivrer. Rajouter si besoin de la matière grasse et retourner systématiquement pour obtenir une pommade, laisser cuire pour évaporer l'eau de végétation des champignons. "Singer" en saupoudrant le contenu de la poêle de quatre cuillerées à soupe de farine. Bien incorporer. A ce stade, on laisse refroidir.

Faire prendre couleur au rôti de boeuf dans une cocotte en fonte sur tous les côtés. Pas cuire, mais simplement prendre une couleur brune, puis, laisser refroidir. Faire préchauffer le four au maximum (295°)

Etaler la pâte feuilletée en la laissant sur son papier sulfurisé, la couper en un rectangle où pourra tenir le rôti, et dérouler la deuxième pâte qui va servir de couvercle. Tartiner de champignons la première abaisse. Poser le rôti au milieu, rabattre les bords pour l'envelopper. Tartiner le dessus du rôti de pommade. Découper une large abaisse de pâte et la poser en guise de couvercle. Coller les morceaux du coffre avec un mélange jaune d'oeuf et lait.  Découper des décorations pour éventuellement boucher des trous. Sur le dessus, faire deux cheminées avec du papier sulfurisé et les planter sur le dessus. Recouvrir l'ensemble du rôti d'une fine couche de dorure passée au pinceau.

Le plat à rôtir doit être large. Déposer au fond un feuille de papier sulfurisé. Poser le rôti avec sa feuille de papier sulfurisé servant de support à la première abaisse de pâte sur le plat. Laisser cuire 40 minutes. Transférer le rôti dans le plat de service pour être coupé devant les convives.

Le boeuf à la Wellington est agrémenté d'un sauce Madère (achetée dans le commerce)

Posté par Bigmammy à 12:26 - Plats principaux - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • ça m'a l'air excellent !
    Les convives ont apprecie ?

    Posté par laetitia, 25 décembre 2010 à 14:31
  • et Marie Pierre n'a même pas fait sa sauce OHHH
    choking...(humour)

    BON VOYAGE

    a bientôt

    Posté par poetalisa, 25 décembre 2010 à 15:53

Poster un commentaire