Bigmammy en ligne

28 janvier 2011

ANGELE ET TONY, un film d'Alix Delaporte

Tony_ang_leUn film court - un peu moins d'une heure trente - et dense, construit avec une grande économie de moyens mais beaucoup de sensibilité et  d'émotions, peu de dialogues. Nous voici transportés dans le monde des pêcheurs normands.....Tony est un petit patron, un type sérieux, qui travaille beaucoup, parle peu, vit avec son frère et sa mère qui, elle, vend le poisson sur le marché.

Tony rencontre Angèle, une fille filiforme, belle et s'en damner, mais cabossée par la vie : elle n'a pas revu son petit garçon depuis deux ans, car elle est en liberté conditionnelle, elle cherche désespérément un travail et une chambre, pour quitter le foyer et le contrôle vigilant de son conseiller. Elle rencontre Tony par le biais d'une annonce, on en sait pas bien s'il s'agit d'une annonce pour une rencontre ou pour un travail...

Myriamet_Ang_leTous à leur manière sont des "taiseux", dont seul le langage du corps est explicite. Les comédiens sont impeccables : Clotilde Hesme (Angèle), Grégory Gadebois (Tony) et Evelyne Didi, la mère. On les a peu vus jusqu'ici au cinéma, ce qui rend l'histoire, par ailleurs une histoire d'amour et de découverte si simple, tellement crédible...Et au lieu de longs dialogues, de longs plans-séquences de la belle Angèle, sombre et filiforme, qui découvre le vrai sentiment d'amour et pas seulement l'échange sexuel.

L'histoire est simple, la scène finale splendide, la musique rappelle le thème de "La leçon de piano" de Michael Nyman - ici c'est de Mathieu Maestracci, les parties de pêche apparaissent  réalistes.

Tout pour un film sensible, a-temporel, indémodable. Un film à ne pas rater...

Posté par Bigmammy à 08:35 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Il doit être bien en effet ! Merci pour cet article.

    Posté par Binchy, 30 janvier 2011 à 14:27

Poster un commentaire