au_del_C’est l’histoire croisée de trois personnages confrontés aux approches de la mort.

Marie, brillante journaliste française, en vacances en Thaïlande, (Cécile de France), est emportée par le grand tsunami du 26 décembre 2004. Elle est plongée, pendant quelques instants, dans ce halo de lumière blanche, que décrivent certaines personnes passées par le coma. .

A San Francisco, George (Matt Damon), a traversé une grave maladie neurologique, et en a conservé le don, bien encombrant, d’explorer pour les autres cette frontière brillante entre la vie et la mort.

A Londres, Marcus, 11 ans, (George McLaren ) perd son jumeau Jase dans un accident de la circulation. Il ne doute pas de pouvoir entrer en contact avec lui.

A terme d’un chemin d’épreuves, ils se trouveront, et s’aideront mutuellement à surmonter leur traumatisme.

Tout cela pourrait faire une histoire abracadabrante, au moins pour ceux qui, comme moi, rejettent l’ésotérisme. Mais le vieux Clint est diablement habile : des acteurs jouant juste, un scénario rigoureux, une grande humanité – ah, le cours de cuisine italienne avec l’émouvante Bryce Dallas Howard ! - une atmosphère à la Douglas Kennedy, tout cela fait un film efficace dans la grande tradition américaine.