Bigmammy en ligne

10 février 2011

Port du voile et liberté

orient_des_femmes_029Ce matin, le temps était brumeux…à midi, il tombait une pluie fine et pénétrante. Comme je ne sors jamais sans foulard ni gants – je suis de la vieille école et je collectionne les carrés Hermès – j’ai déployé mon foulard, l’ai plié selon la diagonale et croisé sur mon menton, puis noué sur la nuque, à la manière d’Audrey Hepburn…et pas d’une babouchka russe….ni à la manière d’un foulard islamique.

J’étais protégée…et je me suis immédiatement demandée ce que pouvait penser une femme ou une jeune fille à qui on impose d’enlever, ou de porter cette pièce de vêtement exclusivement féminin. Pourquoi tant de haine, de paroles définitives, de préjugés venus du fond des âges ?

Je sortais de la merveilleuse exposition « L’Orient des femmes » au musée du Quai Branly, dont je vous parlerai demain. Et j’avais en mémoire l’article de dimanche, dans le supplément FEMINA, qui disait des tas de choses sensées à propos de voile et de liberté.

Souvenons-nous d’abord que dans les civilisations anciennes, et bien avant l’apparition de l’Islam, le voile est destiné à protéger celle qui le porte : de la poussière et du sable, surtout à une époque où la chevelure est difficile à laver et à sécher. Et secondairement, protéger des regards indiscrets. A la seule discrétion de la femme qui le porte, plus ou moins serré. Les patriciennes romaines portaient le voile, la vierge Marie aussi... Dans ma jeunesse, on n’imaginait pas assister à la messe sans foulard sur la tête, ou du moins une mantille, en signe de respect pour la présence de Dieu au milieu des fidèles. Ce reste de tradition demeure une obligation lors des audiences papales : les reines catholiques peuvent seules porter un voile blanc, les autres, noir.

J’ai en mémoire aussi la réflexion de notre gentille guide lors de notre voyage en Egypte. Elle professait des idées très avancées et libérales, mais avait la chevelure sanglée dans un fin voile. A ce propos elle nous déclara dans un français parfait : « Dans mon quartier, toutes les femmes le portent, et je ne souhaite pas me singulariser. D’autre part, j’ai les cheveux crêpés et lorsque je prends ma douche, je les serre dans le foulard et je n’ai plus de problème pour me coiffer… »

Je doute pour ma part que des parents puissent vraiment imposer le port du foulard à une jeune fille complètement contre son gré : au coin de la rue, rien n’est plus facile à enlever…Donc, les jeunes filles qui le portent le font de leur propre volonté, elles expriment ainsi leur liberté de dire : «Je respecte la foi de mes ancêtres,  je ne suis pas disponible pour le flirt sans lendemain, je ne veux pas parler avec n’importe qui, je veux rester pure pour celui que je choisirai pour mari, fichez-moi la paix ! » Pourquoi dans ce cas leur « casser les pieds » ? Le voile est aussi une expression de leur volonté et de leur liberté, comme moi, si j’en ai envie, de porter une croix autour de mon cou. Ce qui ne veut pas dire pour autant que les autres, celles qui choisissent de marcher tête nue, soient des filles faciles. C’est cela qu’il faut faire admettre aux jeunes de leur entourage, aux « grands frères »….qui sont tous des parangons de vertu, comme chacun sait…

Toute cette polémique cache une foule de non-dits : une exacerbation de certains laïques "intégristes" (chacun a les siens !) pour qui ceux qui croient en Dieu sont des imbéciles, des aliénés, des suppôts de l’Ancien régime, qu’ils soient chrétiens ou de n’importe quelle religion – notre pays n’a pas encore totalement digéré les lois de 1905 - sans compter ceux qui agitent le tapis pour favoriser les mouvements d’extrême droite et attiser la haine de l’ « autre », celui qui ne partage pas les mêmes coutumes.

hoda_charaouiSouvenons-nous aussi du geste historique de Hoda Charaoui  – en 1923 déjà - propriétaire et éditrice de la revue L’Egyptienne. Elle et ses amies, qui revenaient du Congrès féministe mondial tenu en Italie, ont retiré leur voile en descendant du wagon-harem : le peuple qui se pressait dans la gare du Caire et ses alentours les a acclamées. Elle signifiait ainsi que la femme égyptienne se lançait dans l’ère moderne et la lutte pour la libération de son pays. Le discours de Hoda Charaoui ne touchait que les femmes de la haute société, car la réclusion et le port du voile, signes sociaux de leur position privilégiée, qui leur étaient en principe imposés plus strictement, étaient ressentis comme une violation essentiellement par des femmes avec assez d’instruction et de loisirs pour s’ouvrir à des idées nouvelles en lisant les journaux et les romans étrangers.

L’abandon du port du voile a dans ce cas aussi une signification sociale, mais toujours dans le domaine de l’affirmation de la liberté.

Alors, même si personnellement, je trouve les femmes plus belles auréolées de leurs cheveux, si certaines souhaitent les cacher, laissons-les libres, traitons-les à égalité avec celles qui les montrent, et surtout avec fraternité !

Posté par Bigmammy à 15:07 - Actualité - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Fin des années 60, on portait aussi le foulard façon Grace Kelly,

    Posté par Martine, 10 février 2011 à 16:52
  • pareil quand j'étais petite, ma grand mère avait tjs son foulard dans son sac en cas de vent par exemple, ainsi qu'un autre "foulard" en plastique à mettre par dessus s'il pleuvait ... aujourd'hui on en fait tout un foin mais la liberté c'est bien de laisser les gens faire ce qu'ils veulent, et non pas ce que nous on veut ... merci pour ton article ! bonne soirée

    Posté par barbara, 10 février 2011 à 17:49
  • Au sujet du port du voile, je vous conseille l'excellent livre de Chahdortt Djavann "Bas les voiles !".
    Anthropologie iranienne, elle considère "que le voile est l'étoile jaune de la condition féminine".
    Le port du voile, ou de la burka, ne me dérangerait pas s'il n'était pas accompagné d'un cortège de discriminations à l'égard des femmes.

    Posté par Bleudeperse, 10 février 2011 à 19:41
  • Quand j'étais enfant, nous portions aussi un foulard pour nous protéger et aller à l'Eglise et par grands froids un bonnet (Toutes mes copines aussi). Maman a toujours eu son foulard aussi quand il ne faisait pas beau et ce, jusqu'à son décès en 2001.
    Les femmes de sa génération qui ont le bonheur d'être encore là aujourd'hui, aussi.
    Ton article est excellent.
    Très bonne soirée Marie-Pierre.

    Posté par Binchy, 10 février 2011 à 19:42
  • @bleudeperse

    Mes réflexions ne valent que pour la France, vieux pays soi-disant laïque. Le problème se pose tout autrement en Iran, république théocratique. De la même façon, je ne peux tolérer que certains parents refusent que leurs enfants ou épouse soient examinés par un médecin hospitalier masculin, ou refusent que leurs filles ne suivent pas comme les autres élèves les enseignements d'éducation physique. Ma tolérance va uniquement au port du voile, qui à dire vrai ne dérange personne.

    Posté par Marie-Pierre, 10 février 2011 à 22:14
  • Ayant travaillé plus de 30 ans dans une banlieue lyonnaise comme enseignante et ayant beaucoup rencontré les mères et les grandes soeurs de mes élèves ,je peux affirmer que beaucoup d'entre elles portaient le foulard ,pas parce que elles étaient contraintes par leur mari ou père mais par le regard de toute la communauté sur elles , pour avoir la paix,pour pouvoir circuler sans problème dans la ZUP .Où était leur liberté ?avaient-elles le choix ? Je n'en suis pas sûre .mais comme tu le dis ,on peut espérer que dans notre pays ,toutes les jeunes filles sont libres de choisir ce qu'elles veulent être .

    Posté par Elyane, 11 février 2011 à 00:25
  • Liberté

    Elle est bien la fin de votre "billet"... Les trois dernières lignes résument parfaitement ce que je pense !

    Posté par Catherine, 11 février 2011 à 17:47
  • le voile est libertée .

    bonjour !
    je porte le voile islamique depuis peu , et il y a beaucoup de bienfait en cela , c'est qu'une constatation , je suis pour la liberté de la femme par le voile , nous sommes dans un monde ou la femme est de plus en plus traité comme un vulgaire objet a la vue de tous !!!
    ne me ditent pas que les femmes se respecte en posent nu avec des voiture , ou pour une simple pub de gel douche , ou pour une simple paire de chaussure , en grandissant j'ai pu observé qu'il y a a de plus en plus de saloperie , certe nul contrainte en religion , mais les personnes qui enleve se voile , le voye de leur propre yeux , elle deviennes de la viande fraiche pour les hommes aux coeurs malades !!!
    c'est un bien , je peux le constaté , je suis heureuse des que je le met pour sortir , sa me rend triste que l'on rabaisse ce bienfait ci :!!
    les femmes ce sont battues pour la liberté (mais au fond quelle liberté ????)
    ----celle de sortir quant elle veut ???( et sa maison , son mari , SES ENFANTs )
    ----DE pouvoir travaillé melanger au homme a croire que comme si l'homme la mettais au meme niveau hihihihi vous reverrr mes cheres alors pourquoi vous n'etes pas payer pareille(et delaisser ce quelle doi accomplir chez elle ).
    ----De pouvoir s'habiller comme elle veut ( les femmes d'ojourdui ne savent plus s'habiller , aucun respect pour elle , et leur mari , et les mari des autres femmes qui la desir elle plutot que la leur !!!
    ---lol accecpter la polygamie en traitre , votre mari rentre d'une soi disant journee de travail intense alors qu'il vien juste de voir sa femme illicite .
    ....
    ---- la liberté de la femme soi disant liberté , et un homme que vous aurais rencontrer pour un soir , fai des scenes puis là vous etes enceinte que faire ???

    ------------------------------------
    tous cela pour expliquer que ce voile est un bienfait pour la femme , biensur , la femme musulmane doit apprendre sa religion est que ce voile fai parti integrente de sa foi , certe il y a des voiles qui non aucun sens pour certaine mais pour d'autre cela a un tres grand sens .

    JE suis tres heureuse de me voiler chaque jour , sens aucune contrainte , sans aucun pressing ,
    c'est mon bonheur , et j'encourage a toute femme a le porter pour un monde meilleur !!

    RETOUR AU SOURCE , vous courez vers un monde qui va mal ...

    Posté par musulmane, 19 mai 2011 à 22:26
  • moiii

    PS :
    je te trouve joli avec ce voile !

    ne l’enlève pas !!! remonte le un peu et c'est parfait

    Posté par moiii, 19 mai 2011 à 22:29
  • POUR ELYANE

    Elyane vous avez dit "",on peut espérer que dans notre pays ,toutes les jeunes filles sont libres de choisir ce qu'elles veulent être"" .

    d'accord , souvent il y a des jeunes filles ou garcon qui se convertise a l'islam pourquoi les gens ne l'accepte pas ???

    pourtant c bien ce quelle veullent ?
    pourkoi ne pas leur preter plus d'atention et essayeer de comprendre qu'est ce qu'est leur religion etc !!

    ouiii , moi je porte ce que je veux , j'ai decider de porter le voile fermement !!
    et pour moii c la liberté et pour beaucoup de musulmane !

    Posté par moii, 20 mai 2011 à 08:21

Poster un commentaire