Bigmammy en ligne

17 mai 2011

GIOTTO, par Francesca Florès d'Arcais

GiottoSans plus attendre, j'ai couru à La Procure hier après-midi, pour retrouver les chefs d'oeuvre vus de loin, le cou un peu tordu.

Et j'ai trouvé ce livre plein d'images : la somme qu'il faut avoir sous la main, selon le conseil éclairé du Guide Bleu Toscane, pour retrouver de tout près les visages expressifs et les attitudes humaines de Giotto di Bondone (1267 - 1337), le peintre qui a introduit la peinture moderne et en particulierla perspective, dans la civilisation européenne. L'initiateur de la Renaissance...

La saga de l'artiste commence dans l'église supérieure d'Assise, il a alors vingt ans et est élève du grand Cimabue, dont les figures sont encore empreintes d'attitudes bysantines, mais dont les compositions sont folles de mouvement. Ensuite, on suit Giotto (Anbrogiotto) à Padoue, où il peint la chapelle des Scoveigni, puis à Florence, Rome, Rimini, à nouveau la basilique d'Assise, dans l'église inférieure.

Ce livre, très documenté (reproductions, reconstitutions, schémas), très pédagogique (techniques de peinture, contexte historique et social...)est très agréable à consulter.  Idéal pour servir de support à une visite de Florence et d'Assise.Et pour montrer à des enfants et les initier à l'art avec un grand A.

Giotto, par Francesca Flores d'Arçais, aux éditions Actes Sud / Motta, 372 p; 44 €

Posté par Bigmammy à 10:26 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire