Bigmammy en ligne

14 mars 2012

Deux recettes de chou vert pour le prix d'une

Dans notre campagne reculée, rien n'est plus facile que de se concocter de succuments petits plats pas cher, histoire de bien manger chaque jour les 5 fruits et légumes recommandés par la Faculté. Allez me dire pourquoi, à Paris, je n'avais encore jamais cuisiné de chou vert de ma vie ? Un beau chou bien plein m'a permis de faire deux recettes.

Croustillant de saumon au chou vert

Chambert 002Le chou s'apparie bien à toute nourriture fumée (saucusse, lard, etc), mais je n'ai hélas pas trouvé de haddock dans mon supermarché habituel. J'ai donc reporté mon choix sur deux dos de saumon - avec la peau - vendus en barquette.

J'ai donc coupé en deux mon chou en deux et j'ai enveloppé l'autre moitié de film plastique avant de le stocker dans le bac du réfrigérateur pour l'utiliser le lendemain. J'ai fait bouilir une grande quantité d'eau salée et coupé le chou, sans le laver mais en enlevant les feuilles extérieures, en lanières grossières. Trois à quatre minutes de blanchiment, on égoutte et on attend qu'il refroidisse.

Enfin, avec un peu d'huile d'olive dans mon grand wok, j'ai fait revenir les lanières de chou, ajouté un petit verre d'eau puis couvert pour laisser mijoter à petit feu environ 8 minutes, jusqu'à ce que le chou caramélise légèrement.

Pendant ce temps, j'ai fait chauffer à sec ma petite poêle antiadhésive et j'ai posé le poisson - salé et poivré, saupoudré d'un peu de piment d'Espelette - côté peau pour le saisir. Quand la chair devient nacrée à mi-hauteur, j'ajoute un tout petit peu d'huile et je retourne les dos de saumon sur les trois faces jusqu'ici pas encore en contact avec la poêle. Et j'aère ma cuisine, car l'odeur est tenace.

Servir les dos de saumon sur le lit de chou vert.

Velouté de chou de grand-mère

jardin d'hiver 004Faire blanchir le chou vert exactement comme il est indiqué ci-dessus. Préparer une julienne grossière de trois poireaux, quatre carottes, deux pommes de terre. Faire suer avec un peu de matière grasse dans la casserole quelques cinq minutes tous les légumes puis mouiller à couvert, saler, ajouter une pincée de Quatre Epices.

Attendre la reprise de l'ébullition avant de couvrir et laisser bouillir doucement une demi-heure. Enlever l'excédent de liquide si nécessaire et passer les légumes au mixer plongeant. Au moment de servir, ajouter dans chaque assiette un peu de crème fraîche.

Posté par Bigmammy à 15:29 - Poissons - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Bonjour "Bigmammy",
    J'adore votre blog et je lis avec plaisir tous vos articles. J'apprécie beaucoup votre style, j'ai l'impression en vous lisant que la vie est facile !!!

    Samedi, je vais essayer votre velouté de chou, moi qui aime les soupes.

    Continuez ainsi.
    Bonne fin d'après-midi.
    Angèle

    Posté par ANGELE, 14 mars 2012 à 16:02
  • on est heureux quand on voit dans la messagerie "Bigmammy"
    on sait que l'on aura un petit mot pour la soirée
    surtout ne changer pas on vous aime trop même si l'on ne vous connait pas
    encore merci et bonne soirée

    Posté par myriammas, 14 mars 2012 à 17:32
  • LE CHOU VERT EST RICHE EN VITAMINES C
    cela m'étonne de votre carence...vous qui aimez tout tenter..
    Voilà le premier pas est fait..
    Lorsque je cuisine du choux vert, pour éviter les mots de ventre, je lui fait subir 3 eaux différentes .Avant je faisais seulement 2 mais c'est alors que j'avais dégusté du choux vert, que je trouvais très , mais très doux, avec des cuisses de pintade (un régal)que le cuisinier m'a révélé
    son secret au sujet des 3 eaux-
    les feuilles de choux farcies c'est bon aussi mais+ long à préparer..
    Pour enlever l'odeur de choux ou autre odeur tenace, ma mère faisait brûler un morceau de sucre avec le tison de sa cuisinière...HuM..Cela sentait bon le caramel..
    On peut le faire avec un autre outil que l'on présente au feu-après avoir poser le morceau de sucre sur une assiette..
    C'est fou ce que l'on s'attache aux souvenirs...
    bonne continuation

    Posté par poetalisa, 14 mars 2012 à 20:12

Poster un commentaire