Bigmammy en ligne

13 avril 2012

Dans la Battle Box, PC souterrain de la bataille de Singapour

P1050622P1050621Dernière phase de la bataille de Malaisie, le siège de Singapour dura du 31 janvier au 15 février 1942 et se traduisit par le plus grave désastre militaire de toute l'histoire britannique.

P1050626Nous avons visité, dans les sous-sol de Fort Canning, aujourd'hui un très pacifique parc au centre de la ville, le PC souterrain de Arthur Percival qui finit par se rendre le 15 février 1942 à Tomoyaki Yamashita, afin de ne pas laisser subir aux troupes encore présentes dans l'ïle et aux populations civiles un bombardement fatal. 138 000 militaires dont 50 000 Indiens se rendirent ou furent tués, face à 23 000 japonais.

Le système de défense britannique n'était en effet pas du tout au point : les stratèges qui l'avaient conçu (avant la guerre), pensant que seule un attaque venant de la mer était envisageable, tous les canons britanniques pointaient donc vers le large. Malgré cette situation et les recommandations du général Wavell (commandant en chef des forces alliées dans cette région), Churchill refusa d'envisager la possibilité d'une reddition.

P1050628Le 8 février, 23 000 Japonais attaquèrent Singapour (précédés d'un barrage d'artillerie), les troupes britanniques étant dispersées sur toute île, elles ne purent pas contenir l'avance japonaise. Seules deux brigades de la 8e division australienne défendaient le secteur,  qui ne purent rien faire contre les trois divisions que leur envoya le général Yamashita.

P1050619Les derniers moments de la conférence des officiers britanniques avant la décision de reddition sont reconstitués de façon émouvante.

Un lieu de mémoire où on rencontre naturellement beaucoup d'Australiens ...

Posté par Bigmammy à 08:18 - Journal de bord - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • une periode peu connue de ma part de la seconde guerre..je l'avoue!!

    Posté par Martine, 13 avril 2012 à 16:44
  • On ne connaît rien de la guerre en Asie

    Tous les manuels de concentrent sur l'Europe... C'est un tort. À voir, avec le coeur bien accroché , City of life and death, sur le massacre de Nankin.

    Posté par Flo, 13 avril 2012 à 17:32
  • Un roman à dévorer sur cette période

    "TANAMERA" de Noel Barber est un indispensable pour comprendre cette periode avec plaisir

    Posté par No, 14 avril 2012 à 00:59
  • Un roman à dévorer sur cette période

    ...et qui ne parle QUE de Singapour (de 1850 à 1960) au travers des vies de plusieurs familles vivant à Singapour mais d'origines ethniques diverses et dont les destins se croisent et se recroisent.

    Posté par No, 14 avril 2012 à 01:06

Poster un commentaire