Bigmammy en ligne

11 mai 2012

Sans verser de larmes, polar breton de Jean Failler

Le titre de cettte aventure de Mary Lester aurait tout aussi pu être : "Mort d'un salopard", ou "Retour à Trébeurnou"...

sansverserdelarmesCar nous retrouvons les protagonistes d'une autre aventure de la belle et provoquante capitaine de police Mary, flanquée de son fidèle JP Fortin, sous les ordres du Commissaire Fabien. Nous voici donc repartis dans l'élucidation d'un meurtre, une sorte de suite de "Te souviens-tu de Souliko'o", et en relisant mes impressions à la lecture de ce premier long polar (deux tomes), je ne retire rien de mes impressions premières.

En revanche, je me rends compte que j'ai été bien sévère à propos du style de Jean Failler. Cette enquête-là, elle est drôlement bien menée. Louvoyant avec tact entre la Gendarmerie et la police, Mary ne gobe pas immédiatement ce qui apparaît comme limpide : ce n'est pas ce pauvre Martin qui a assassiné l'ex-professeur de sport et moniteur de tennis porté sur les jeunes enfants Florent, même s'il a tiré quarante neuf coups de fusil de chasse et déchiqueté son corps au point qu'on ne puisse le reconnaitre qu'à ses chaussures. Ce serait trop facile !

L'enquête va être méthodique. Mary fait fonctionner à plein ses petites cellules grises et son sens de l'observation, au nez et à la barbe de la gendarmerie locale. Au passage, l'auteur égratigne l'administration de l'Education Nationale et de ses syndicats. Mais, cela fait partie des obsessions de Jean Failler, il faut s'y faire. A noter que l'histoire est datée, puisque les personnes mises en garde à vue ne peuvent voir un avocat qu'après la 20ème heure. Depuis quelques mois, il peuvent immédiatement le contacter, comme dans nos bonnes séries américaines.

Encore un bouquin qui se lit avec facilité, et des personnages attachants, pleins de couleurs - comme le jeune gendarme guyanias Dieumadi, rigolard et subtil, ou le tout aussi jeune stagiaire virtuose du scooter Thierry Bensalem et son accent des cités. Idéal pour ne pas voir filer le temps lors d'un voyage ....

Sans verser de larmes, une enquête de Mary Lester en Bretagne, par Jean Failler, aux éditions du Palémon, 413 P. 8€.

 

Posté par Bigmammy à 08:04 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire