Bigmammy en ligne

11 mai 2012

Dernière journée à Las Palmas de Gran Canaria

Notre avion partait à 20 h 55 hier, cela nous laissait de la marge pour revoir les rues de la cité première, Vigueta et Triana.

P1060133Et aussi visiter le musée archéologique canarien, où sont très bien exposés les vestiges de la civilisation guanche découverts avec grand intérêt à la Cueva Pintada de Guàldar. Tout spécialement cette merveilleuse statuette de femme, en terre cuite, ou encore les tampons permettant de reproduire les motifs géométriques qui nous ont sésuit au point que nous avons acheté des T-Shirts ...

P1060134Effrayantes aussi - je pense aux nombreux groupes d'enfants en uniformes que nous y avons croisés - les momies des notables enveloppées dans leur millefeuilles de peaux artistement tannées, et la galerie de squelettes. Une civilisation qui entoure ainsi ses morts de tant d'égards est certainement très avancée.

P1060135Un exemple inédit en Europe d'un peuple demeuré à l'époque néolithique, sans l'usage du métal, jusqu'au 15ème siècle.

Quelques dernières façades colorées, ou typiquement modern style, le tout sous un soleil éclatant, que nous venons de retrouver ici à Al Clafour, puisque sans transition, nous sommes passés de la fin de l'hiver au plein été avec 30° !

 

P1060138P1060144P1060129

Mais le retour fut plus laborieux que l'aller : en effet, le vol Las Palmas-Barcelone arrive à 0h 55 (compte tenu du décalage d'une heure en revenant sur la Péninsule espagnole). Donc, il faut attendre la prochane correspondance, le lendemain à 12h 20 ... pour Toulouse. En tous cas, un très bon point pour la compagnie Vueling, les avIonis partent et arrivent à l'heure, et la valise confiée en soute est arrivée en même temps que nous...

P1060140P1060139

Comme les hommes d'affaires, nous avions réservé une chambre (ou air room) au Business Center de l'aéroport. Juste un couloir qui prend à la sortie des avions, quelques foulées facilitées par un trottoir roulant, et au bout de la nuit, une chambre extrèmement confortable, petite mais superberment décorée, insonorisée, avec un petit déjeuner rapide à 5€ (qui dit mieux dans un 3étoiles ?) De quoi se reposer entre deux vols et repartir du bon pied.

J'avais imaginé dormir sur les banquettes de l'aéroport, Claude m'a évité cette épreuve .... Mais tout de même, c'est très loin les Canaries ! L'aéroport de Barcelone est une merveille d'architecture, mais je crois que nous n'aurions pas supporté ...

J'ai retrouvé ma maison, les roses éclatent, je n'ai jamais traversé la région entre Toulouse et ici aussi verdoyante : les blés ondulent, le colza frissonne, le Causse est uniformément couvert d'herbes charnues.

Bref, nous n'avons pas encore fini de nous remémorer notre séjour aux Canaries. Merci à Stephane, Begonia et à leur famille de nous avoir si gentiment accueillis !

Posté par mpbernet à 17:33 - Journal de bord - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Apparement très belle escapade...au bout de l'Europe.

    Posté par Martine, 12 mai 2012 à 06:36

Poster un commentaire