Bigmammy en ligne

01 septembre 2012

Des rétables en majesté : Saint Léger de Fongrave

Situé sur la berge du Lot, quelques kilomètres en aval de Villeneuve et Sainte Livrade, Fongrave est un petit village bien propre grandi autour d'un prieuré dépendant de l'abbaye de Fontevrault, qui n'accueillait que des demioselles issues de la noblesse. Son joyau est à l'intérieur de l'église paroissiale Saint Léger : à lui seul il mérite le voyage : le retable dédié à Notre-Dame de la Nativité, commande par les moniales du prieuré au XVIIème siècle.

P1070762

P1070768

P1070769

P1070767

Il se compose de trois corps, quatorze colonnes et huit pilastres, en noyer massif avec décors rapportés par clouage.
Le corps central est occupé par une niche avec fronton cintré sur 6 colonnes torses.
Les corps latéraux se composent de frontons brisés sur d’imposantes colonnes torses recevant des décors rapportés d’un extraordinaire réalisme : pampres, grappes, fleurs ... L'esprit est littéralement captivé par le décor foisonnant.
Les sculptures ont été réalisées en 1645 à 1650 par l'atelier du sculpteur Simon, de Sainte Livrade, ornemaniste virtuose. Le tableau du centre est une copie d’un tableau de Rubens représentant l'adoration des mages, mais actuellement, ledit tableau est caché, peut-être en restauration.

P1070764

P1070770

Dans les chapelles des transepts, deux plus petits rétables de facture plus classique que baroque.

En tous cas, encore plus spectaculaire que le rétable de la carhédrale Saint-Front de Périgueux  (en bas à gauche) ou l'église Saint Etienne de la même ville, surtout dans cette église de campagne de taille modeste....  avec les restes du couvent, tout de briques roses vêtu, juste à côté ....

Perigueux 043

P1070772

P1070771

 

Posté par Bigmammy à 16:31 - Journal de bord - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire