Si vous craignez de manger du cheval dans des préparations à la traçabilité douteuse, rien de plus facile que de confectionner vous-même ce plat bon marché et vite fait, et bien plus goûteux, dont je ne résiste pas à vous redonner la recette !

 

boulettes à l'orientale

On compte un maximum de 150g de viande hachée de bœuf ou d’agneau par personne pour ce plat.

Hacher finement au mixer 3 oignons et 2 gousses d’ail avec 75g de noix de cajou (facultatif) et une botte de persil (sans les queues). Mélanger à la main (bien propre) avec la viande, saler et poivrer. Ajouter 2 cuillerées à café de poudre de cumin et une demi-cuillerée à café de paprika. Une pointe de Cayenne ou de piment d’Espelette. Enfin, deux œufs entiers.

Bien mélanger et former des boulettes (plus elles sont grosses, plus longues elles devront cuire) en se passant les mains à l’eau froide. On peut laisser attendre au frigo sous film, mais pas trop. Faire frire les boulettes à la poêle, dans peu d’huile. Servir avec de la graine de couscous "tout prêt" bien beurrée.

Pour la sauce d’accompagnement, mélanger deux à trois yaourts nature du type « brassés » avec un petit concombre haché finement, après l’avoir débarrassé de ses graines (facile avec une cuiller parisienne) et laissé dégorger, ajouter au mélange paprika et persil concassé.