Bigmammy en ligne

12 mai 2013

La Toque blanche, restaurant à Pujols

Un samedi comme un dimanche ….

IMG_1772

la vue de Pujols

Entrés par hasard dans le restaurant « La Toque Blanche » à Pujols, sur le coup de midi, nous en étions les premiers clients … Tout d’un coup, ce fut comme un violent retour à nos années de jeunesse, un peu comme si le temps avait fait un bond en arrière, dans les années Giscard. Un décor cossu comme on les aime en province, avec de superbes fleurs fraîches, des lustres de cristal étincelants et des bergères faux-XVIIIème. Autour de nous, des clients de notre âge, et autour de toutes les tables, la même conversation roulant sur la présence au marché de la bastide toute proche de Jérôme Cahuzac, l’ex-député de la circonscription …

Je me souvenais avoir dîné dans ce restaurant de tradition il y a plus de 20 ans, et à première vue, rien n’a vraiment changé. Pourtant, le chef, Jean-Baptiste Fabre, est jeune … mais tout dans son menu 'terroir" – au rapport qualité/prix tout à fait remarquable – est d’un classicisme frisant le trop plein. Il y a du foie gras, de la crème chantilly (rebaptisée « espuma » ), du lard de Bigorre et de l’huile de noisette du jardin partout. Je sais, nous avons tout dégusté, et c’était bon, bien assaisonné, bien présenté …. Mais hélas plein de redondances.

IMG_1773

IMG_1774

IMG_1775

IMG_1777

En amuse-bouche, un tartare de saumon fumé et ciboulette avec une espuma de crème de céleri.

En entrée, un consommé de châtaignes avec éclats de foie gras et … une espuma de foie gras surmontée d’une tranche de lard grillé. En plat principal, un parmentier de confit de canard, compoté dans un jus de vin rouge avec des morilles … et des châtaignes, surmonté de l’inévitable tranche de lard de Bigorre. Je suppose que c’est pour le « croquant » nécessaire à tout plat gastronomique.

IMG_1778

IMG_1779

Bien entendu, chaque plat est amené sous une cloche rutilante de métal argenté …. C’est sans doute ce qui m’a fait penser à Giscard. Un feuilleté de cabécou servi chaud puis le dessert … millefeuille aux deux citrons – jaune et vert – ou le gros sablé au beurre salé accompagné d’une compote de pommes et poires au caramel de beurre salé. Le tout pour 39€, c’est louable.

Ajouter au tableau une carte des vins éblouissante, mais nous ne sommes pas Rothschild, c’est bien dommage, et puis il fallait rentrer. Moi, dans la voiture, inévitablement, je m’endors, Claude non, Dieu merci. La bonne idée est de proposer un vin de Duras 2010 en format 50cl, l’idéal pour deux avec un menu aussi long. Avec une demi-bouteille de Badoit et deux cafés, nous avons payé 117 €, c’était très justifié.

Restaurant La Toque Blanche à 47300 Pujols - Tél : 05 53 49 00 30

Posté par Bigmammy à 08:36 - Miam-miam - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • HUMMMMMMMMM c'est magnifique ce menu...Je suppose que ces mets étaient de qualité et bien préparés...

    Posté par poetalisa, 12 mai 2013 à 10:26

Poster un commentaire