Bigmammy en ligne

22 juillet 2013

Angela Merkel, une allemande pas tout à fait comme les autres, récit de Florence Autret

La critique de Claude :

couvangela

Florence Autret est une spécialiste des affaires européennes, qu’elle suit pour la Tribune et l’AGEFI : cette compétence lui a été indispensable pour décrire l’écheveau des négociations liées à la crise financière apparue en 2007, et toujours d’actualité.

Son livre apporte beaucoup d’éléments de compréhension et de jugement, sur la politique allemande comme sur l’évolution européenne.

Il nous montre d’abord que la démocratie allemande est un régime des partis ; tout se décide au Bundestag, dans les Congrès CDU, CSU, SPD, Grüne, FDP (comprenez : chrétien démocrate, chrétien social bavarois, social démocrate, verts, libéral) et plus encore dans les couloirs. Le Parlement n’est pas une chambre d’enregistrement, comme dans la démocratie présidentielle à laquelle nous sommes habitués. A Bruxelles, le Chancelier doit toujours penser à l’effet d’une mesure sur ses soutiens politiques.

Cet ouvrage nous montre aussi, n’en déplaise aux Cassandres eurosceptiques, à quel point les dirigeants allemands restent fidèles à la construction européenne (contrairement à nos vedettes politiques, de droite comme de gauche, qui n’y ont jamais cru).

Il dresse enfin un portrait de cette Chancelière étonnante, femme au milieu des machos à cigare, scientifique authentique (physicienne théorique) au milieu des politiciens, élevée et formée dans la RDA disparue. Certains Français l’ont raillée pour sa « lenteur », son « manque de hauteur de vues ». Le récit de ses prises de pouvoir successives (à la CDU et à la Chancellerie) nous  détrompe, tant il déploie d’habileté, allant jusqu’à une forme d’indifférence aux attachements passés.

Donc un livre utile pour tous ceux qui s’intéressent à l’Europe, et un livre très bien écrit, dans un style dépouillé très adapté au sujet. 

 

Angela Merkel, une Allemande (presque) comme les autres, récit de Florence Autret, aux Editions Tallandier, 320 p. 20,90 €

Posté par mpbernet à 07:28 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • J'apprécie la critique de Claude.
    Très bonne semaine Marie-Pierre.
    Je t'embrasse très fort.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 22 juillet 2013 à 22:02

Poster un commentaire