Bigmammy en ligne

20 septembre 2013

Étrusques, un hymne à la vie : exposition au Musee Maillol

La période qui nous est donnée à voir remonte au IXème siècle avant Jésus-Christ, époque où se définissent les principales caractéristiques de la culture étrusque qui s’épanouit entre le bassin oriental du Pô et l’Italie centrale. La norme est alors l’incinération et les cendres sont conservées dans des urnes en forme de cabanes ou dans des vases anthropomorphes. Ce sont ces objets étranges qui commencent le parcours.

affichetête

L’inhumation apparaît à la fin du IXème siècle et les objets funéraires retrouvés dans les tombes témoignent de la structure de la société. La place de la femme semble éminente. En tous cas, nous avons tous en mémoire ces images de couples de gisants souriants sur leur lit de parade. Ici, un très beau spécimen en albâtre. A partir du VIIIème siècle, les échanges commerciaux s’intensifient avec la Grèce, l’alphabet grec est assimilé, et c’est en 753 avant J.C que se situe la légende de la naissance de Rome.

Voilà pour le cadre historique. On remonte chronologiquement les périodes à travers les objets – dont une partie provient d’Orient puique les Etrusques sont d'habiles commerçants qui sillonnent tout le bassin méditerranéen – et on perçoit l’organisation de cette civilisation aristocratique structurée en cités qui se rassemblent en ligue fédérale de douze villes : Vulci, Tarquinia, Veiès, Vetulonia, Chuisi, Pérouse, Volterra, Arezzo, Cortone, Cerveteri, Fiesole et Orvieto.

collier à bulles

coupegrecque

fermoiror

statuedefemme

Ce qui frappe, c’est la beauté de certaines représentations et la somptuosité des bijoux : fibules, colliers, plaque de fermeture de vêtement composée d’une multitude de petits animaux d’or, couronne de laurier. Les ciselures des miroirs de bronze, les grands vases grecs peints avec vistuosité, les coupes destinées à mélanger et boire le vin : beaucoup de ces objets servent au banquet, moment fort de la culture étrusque.

tombeaunavire

Vase canope sur trône

albatre

casquecouvercledurne

A Tarquinia, on peut se rendre compte de l’ambiance de ces moments de convivialité à travers les belles fresques de la tombe au navire.

Les rois de la dynastie des Tarquins seront toutefois évincés du trône de Rome en 509 avant J.C. car les cités ne parviennent pas à s’unir face à la conquête romaine. La première cité, Veiès, est capturée en 396, puis Tarquinia et Vulci en 280, Volsinii en 264. Le peuple étrusque est assimilé et romanisé tandis que la civilisation romaine est profondément influencée par celle des Etrusques.

Un joli moment, des objets jamais vus, bien présentés et bien éclairés qui m’ont fait penser à notre récent voyage en Ombrie, et me remémorer mes cours d’histoire et de latin, il y a si longtemps …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Etrusques, un hymne à la vie, au Musée Maillol - 59-61 rue de Grenelle Paris 7ème - jusqu'au 9 février, tous les jours à partir de 10h30, 13€

Posté par mpbernet à 08:36 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire