Bigmammy en ligne

07 novembre 2013

Galettes de blé noir du soir

C'est la première fois que je confectionne un tel plat classique ! La galette de sarrasin en provenance de Bretagne est d'actualité, avec son délicieux goût de noisette.

P1110781
P1110782
P1110784

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les proportions de la pâte sont les suivantes pour 4 portions : 330g. de farine de sarrasin, 10 g. de gros sel, 75 cl. d'eau, un oeuf et un peu de beurre pour graisser la poêle.

Mélanger la farine et le sel, puis incorporer progressivement l'eau et mélangeant au fouet ou à la fourchette. Eliminer tous les grumeaux, ajouter un oeuf entier. Laissser reposer au frais pendant environ 2 heures.

Pour la cuisson, la galette de blé noir réagit de façon différente par rapport à la pâte à crêpes : elle casse très facilement. Il convient donc de verser plus de pâte dans la poêle et de cuire chaque face au moins deux fois plus longtemps. Pour le retournement, j'utilise une seconde poêle, comme pour retourner une omelette.

La classique galette "complète" se termine en posant une tranche de jambon cuit, puis du fromage râpé, enfin un oeuf. Quand le blanc de l'oeuf commence à devenir opaque, la galette est prête à la dégustation.

Posté par Bigmammy à 08:14 - Plats uniques - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Nous sommes sur la même longueur d'ondes vous et moi, ce matin... chez moi gâteau breton car hélas, je suis interdite de galette depuis que je suis allergique au sarrasin, œdème de Quincke à la clé qui m'ont amenée par deux fois (oui, on est têtu les bretons et on n'écoute pas les urgentistes !) aux urgences, la 2ème en réanimation. Depuis je suis vigilante car on trouve le sarrasin dans des pains et même des gâteaux industriels ou simples crêpes de froment pour qu'elles tiennent mieux !
    Autrefois, quand mes enfants étaient petits comme tous les bons bretons je faisais de ces galettes une fois par semaine, le vendredi en Bretagne ... Bonne journée à vous

    Posté par Armelle, 07 novembre 2013 à 09:12
  • C'est facile dans une poêle classique ?? car j'aime beaucoup

    Malheureusement les bretons ne sont pas adeptes que des crêpes mais aussi de la dégradation...comme dans les années 70/80 où ils voulaient développer l'agriculture intensive....

    Posté par Martine, 07 novembre 2013 à 09:42

Poster un commentaire