Bigmammy en ligne

30 janvier 2014

Mon magasin et l'Arrondi ...

Mon magasin FRANPRIX pratique l'"Arrondi". J'ai testé ce matin, et j'y ai pris plaisir.

arrondi

D'abord, la facture s'affiche à l'écran en noir sur blanc et en grand format : Je peux voir au fur et à mesure où j'en suis. Là, il y avait 84 centimes pour aller à l'Euro supérieur. J'ai dit à la caissière : arrondi ... Moins de pièces  jaunes à trimballer dans un porte-monnaie qui regorge de cartes, et une micro BA pour se faire plaisir, arrondir l'estime de soi. C'est pas cher ...

L'enseigne de distribution Franprix a mis en effet en place dans plusieurs de ses magasins, «l'Arrondi», opération caritative qui permet aux clients d'arrondir à l'euro supérieur leur ticket de caisse pour le reverser à des associations. Cette initiative, inspirée d'un concept mexicain et déjà développée en Allemagne et plusieurs pays anglo-saxons, est une première en France.

Développée par la société d'économie solidaire MicroDon en partenariat avec la Croix rouge et le Secours Populaire, l'opération est en phase de test dans quelques Franprix (groupe Casino) et a vocation a être étendue à 300 d'ici mars 2014.

D'accord, on joue sur la fibre compassionnelle dans un magasin de proximité à prix relativement élevés. Il n'empêche : mon magasin, qui vient d'être entièrement rénové, emploie une sourde-muette ... C'est bien aussi. On se parle avec les yeux.

Comment va faire Bernadette Chirac si toutes les pièces jaunes disparaisssent ?

Dans le même temps, je passe devant une boutique de fringues branchées pour enfants au coin de ma rue : un tee shirt en taille 4 ans marque Burberry's : 49 € (et peut-être en soldes ?). On vit une drôle de vie ...

Posté par Bigmammy à 11:34 - Coup de coeur - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Bernadette et les fameuses pièces jaunes

    L'arrondi, une expérience, qui va peut-être mettre un bémol à la rareté des pièces jaunes, pendant un certain temps, les caissières des supermarchés et des boulangeries peinaient à rendre la monnaie et soupiraient parfois:" c'est la faute à Bernadette !"
    J'ai relevé cette citation dans le livre de Caroline Pigozzi :
    JACQUES ET BERNADETTE CHIRAC EN PRIVE .Les Chirac dans l'intimité . Page 77,Editions de la Seine 2002
    Caroline Pigozzi nous dit aussi que "Dans les couloirs de la Banque de France, on soupire tout en n'osant rien dire car il s'agit quand même de l'épouse du chef de l'Etat.
    Cinq cent millions de pièce jaunes pesant mille six cents tonnes ont été ainsi retirées de la circulation en 2001, ce qui a désorganisé le circuit monétaire."
    Merci Marie-Pierre, votre rubrique est pertinente, d'ailleurs je ne manque pas de vous lire chaque jour, vos billets sont divers et captivants, ce qui les rend, vous pensez bien, attractifs.
    Je vous souhaite une belle et douce journée.

    Posté par Machka, 30 janvier 2014 à 12:30
  • et av. Kleber une doudoune 2 ans soldée à 70 euros (avant, 140 euros)
    Mais il y a des familles de traders, de footeux, de ... tant mieux s'ils peuvent régler de pareilles sommes !

    Posté par manuela, 30 janvier 2014 à 14:46
  • et il me revient qu'à Athènes en 2005, avant la grande crise, une énorme campagne publicitaire gouvernementale alertait les Grecs sur la valeur des petites pièces roses qui semblaient boudées et ne circulaient pas assez.
    (chez nous aussi ces petites pièces s'accumulent)

    Posté par manuela, 30 janvier 2014 à 14:52

Poster un commentaire