Bigmammy en ligne

04 mars 2014

Le bleu est une couleur chaude, roman graphique de Julie Maroh


Bleu

Une belle et triste histoire d’amour : un coup de foudre réciproque, la découverte des premiers désirs chez une adolescente, sa révélation du plaisir charnel, l’opposition de sa famille à cette liaison avec une personne plus mûre, plus solide, assumée, la lassitude du couple, le désespoir ....

Au XIXème siècle, on en aurait fait un roman populaire, un classique mariage impossible du fait de castes trop éloignées, de l'absence de fortune d'une des deux parties. Aujourd’hui, on évoque une autre sorte d’exclusion, mais il s’agit toujours de la même méconnaissance des vérités du monde, de la même terrible intolérance à tout ce qui paraît différent : couleur de peau, religion, bord politique, niveau d'éducation, genre …

Julie MarohDisons tout de suite que si Abdelatif Kechiche n’avait pas adapté – avec le succès que l’on sait – cette œuvre au cinéma, je n’aurais sans doute pas eu l’idée de la lire jusqu’au bout.

J’apprécie que l’auteure en soit à la fois la dessinatrice et la scénariste. Les dialogues sont de qualité, le trait poétique et très réaliste, sans tomber dans l’excès, ce qui aurait pu facilement survenir pour certaines scènes d’intimité, les échanges de jeunes m’apparaissent assez bien rendus – encore que je n’ai pas beaucoup de références en la matière - le discours politique – très présent et très actuel – est délivré avec délicatesse. A ce titre, certains considèrent - Le Figaro - que la BD est plus émouvante que le film.

A propos de l'adaptation qui a été faite dans "La vie d'Adèle", Julie Maroh a considéré que les scènes de sexe du film ne correspondent pas à la réalité. Elle déclare à ce propos : "Il me semble clair que c'est ce qu'il manquait sur le plateau : des lesbiennes. Je ne connais pas les sources d'information du réalisateur et des actrices (qui jusqu'à preuve du contraire sont tous hétéros), et je n'ai pas été consultée en amont."

Un livre qui s'adresse sans doute encore plus aux parents qu'aux adolescents ...

Je n’irai pas voir le film. Je respecte le talent de Julie Maroh … j’attendrai ses prochaines histoires avec intérêt.

Le Bleu est uen couleur chaude, roman graphique de Julie Maroh, édité chez Glénat, 156 p. 17,50€

 

Posté par Bigmammy à 07:56 - Lu et vu pour vous - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • j'ai adoré cette BD, les dessins sont beaux, les textes aussi, il y a de la pudeur, de la souffrance.
    je redoute de voir le film vu ce qui s'est passé sur le tournage avec le cinéaste et aussi peur de la déformation,cette BD est tellement magnifique....

    Posté par Eve-Yeshe, 04 mars 2014 à 16:18

Poster un commentaire