Bigmammy en ligne

02 avril 2014

Cesare, tome 8 - seinen manga par Fuyumi Soryo

Cesare8

Il m’aura ainsi fallu attendre l’âge canonique de 68 ans pour comprendre, grâce à un manga japonais, les entrelacs politico-diplomatiques des principautés de la Renaissance italienne, le contexte des merveilles de l’art le plus accompli en Europe au XVème siècle. Moi qui suis fan inconditionnelle de Laurent le Magnifique au point d’avoir prénommé une de les filles Florence voici près de 40 ans, j’ai enfin une explication de la conjuration des Pazzi, et des renversements d’alliances entre le Roi Ferrante de Naples, la curie romaine, les rivalités entre les familles Della Rovere, Riario, Sforza et Médicis.

cesare

Tout est bien plus clair dans ce huitième épisode de la biographie hagiographique de Cesare Borgia, avec de surcroît et encore une fois la beauté formelle des images et du mouvement.

Lorenzo_de'_Medici

Comme toujours, j’ai attendu cette nouvelle livraison avec impatience et je ne suis pas déçue. Le personnage central en est naturellement le « pilier » de la péninsule italienne, Lorenzo de Medicis, habile, fin négociateur, courageux au point de se rendre seul en plein territoire ennemi, bravant les éléments, pour conclure une paix, mais profondément marqué par l’assassinat de son jeune frère Guliano, en plein office religieux, le 24 avril 1478 à Santa Maria dei Fiori. En ce début d’année 1492 où se situe l’action de cet épisode, on célèbre à Florence la fin de la Reconquista espagnole, et le prince florentin est pourtant bien malade.

 

 

Une occasion aussi, pour les familiers de l’histoire de France, de mieux comprendre les mobiles de nos rois à la veille des guerres d’Italie. Avec Fuyumi Soryo, la France n’a pas le beau rôle …

Les prochains épisodes mettront en scène Charles VIII et ses successeurs, je ne les manquerai pour rien au monde !

 

Cesare tome 8, manga de Fuyumi Soryo et Motoaki Hara, traduit par Sébastien Ludmann, aux éditions Kioon, environ 200 p. 7,90€

Posté par Bigmammy à 07:44 - Lu et vu pour vous - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Devant votre enthousiasme à décrire cette série, je me suis dit « pourquoi pas ».
    J’ai toujours observé le rayon « mangas » des librairies avec une certaine méfiance.
    Il serait plus juste de dire que les dessins ne m’emballaient pas du tout.
    Et puis les visages des héros avec leurs grands yeux irréalistes me rebutaient.
    J’ai donc fait fis de mes préjugés….
    Eh bien, comme vous, j’ai dévoré les trois premiers tomes sous l’oeil interloqué des miens.
    Merci pour cette belle découverte !
    Je lis aussi avec beaucoup d’attention les rubriques culturelles associées, qui se trouvent à la fin de chaque opuscule.
    Je suis moins avancée que vous dans ma lecture, mais j’ose dire que je vais très vite vous rattraper.
    Parlant avec une de mes connaissances (passionnée de culture japonaise) de cette découverte, elle m’a conseillé une autre série, dont je me permets de vous laisser le lien.

    http://www.babelio.com/livres/Hyakuta-Zero-pour-leternite-tome-1/452004

    Peut-être plairait-elle à l’aîné de vos petits-enfants.

    Je finis en ce moment la trilogie berlinoise de Philip Kerr, une autre belle découverte que je vous dois.
    Encore merci pour toutes ces rubriques culturelles !

    Posté par Marie, 02 avril 2014 à 13:09
    • Eh bien, je suis moi aussi tentée par ce manga ! merci de l'indication.

      Posté par Bigmammy, 02 avril 2014 à 19:34

Poster un commentaire