Bigmammy en ligne

17 septembre 2014

Retour à l'abbaye aux hommes ...

Il me reste plein de coups de coeur à partager sur notre escapade normande ...

abbaye-aux-hommes-caen

D'abord le contraste entre la splendeur sévère de l'abbatiale Saint Etienne et la rigueur classique des bâtiments conventuels de l'Abbaye aux hommes. Il faut imaginer l'importance du chantier qui vit s'achever en 14 années ce chef d'oeuvre de l'art roman normand, qui servit de modèle à maintes cathédrales anglaises par la suite. A noter que les couronnements pointus des tours de la façade ont été rajoutés plus tard ... et que le pendant de cette abbatiale, l'église de la Sainte Trinité de l'abbaye aux dames, n'en comporte pas ... ce qui lui confère un cachet plus britannique !

P1140693

P1140686

P1140687

P1140688

Contraste donc avec l'élegance sobre - il s'agit d'ordres bénédictins - des bâtiments conventuels reconstruits au XVIIIème siècle. Car l'abbaye aux hommes n'a pas été épargnée par les guerres de religion, durant lesquelles les Protestants ont incendié les bâtiments des moines et violé la sépulture de Guillaume de Conquérant, dispersant ses ossements aux quatre coins de Caen.

La Révolution en revanche épargne l'édifice qui devient siège administratif, puis lycée, successivement impérial, royal, abri pour la population durant les combats de la Libération, puis, jusqu'en 1961, Lycée Malherbe. Aujourd'hui, c'est l'Hôtel de Ville qui s'y est installé ...

L'architecture des bâtiments est dûe au frère Guillaume de la Tremblaye. Merveille de cette pierre de Caen, facile à travailler, légère et vivante. Il faut admirer l'escalier d'honneur et l'escalier des mâtines qui s'élèvent tels des rubans de soie, suspendus aux parois ...

Le coup de coeur est encore plus appuyé face aux merveilleuses boiseries de chêne qui ornent pratiquement tous les murs et servaient d'isolant : les moines ne se chauffaient pas ! Elles sont l'oeuvre de toute la vie de François Poche. La salle capitulaire sert aujourd'hui de salle des mariages, le grand réfectoire de salle de réception, j'ai tout particulièrement aimé les miroirs disposés en abîme de la sacristie et son astucieux meuble de rangement des chasubles, le parloir ovale et son étrange acoustique : ici, on recevait les visiteurs, il y a donc une cheminée mais pas de boiseries ...

P1140689

 

P1140698

P1140700

P1140696

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A ceux qui n'ont pas encore visité ce lieu d'exception, je recommande d'y consacrer le temps nécessaire : les visites guidées sont gratuites et particulièrement bien expliquées !

 

P1140699

P1140702

Posté par Bigmammy à 11:02 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire