Bigmammy en ligne

12 janvier 2015

La vie continue, continuons le combat

 

P1150435

Combat contre l'intolérance et la haine. Comme moi, j'imagine que tout homme et toute femme normalement constitués doivent aujourd'hui réflechir à cette semaine sanglante et au sursaut qui, spontanément, a fait se lever les Français dans leur très grande majorité. Qui m'a, personnellement, rassurée.  Mais faut-il donc qu'on en arrive à de telles tragédies pour que la majorité silencieuse se manifeste et refuse l'impensable ?

Mais soyons lucides : ceux qui ne pensent pas comme la majorité n'apparaissent pas au grand jour, ils se tiennent dans l'ombre, prêts sinon à frapper, du moins à minimiser, à soutenir, à excuser, à célébrer. Pourtant non, ils n'ont pas honte ... cessons d'être naïfs ...

P1150474

P1150473

Aujourd'hui, j'ai continué à ressasser ces pensées confuses voire violentes. Avec Claude, nous avons entrepris un grand ménage dans nos armoires, avec une sorte de hargne : éliminer les mites, détruire les nuisibles, tout grain de poussière, faire le tri entre ce qui est utile et ne l'est pas, dégager de la place. Ainsi dans les armoires et dans nos idées toutes faites.

P1150472

P1150466

 

 

Afin que tout soit clair, dans notre tête comme dans la rue ... Tout comme cet arbre en fleurs aperçu hier au jardin du Luxembourg traversé au retour de la marche républicaine, comme une promesse ... ou une menace ?

 

La vie continue, nous n'avons pas peur ...

Posté par mpbernet à 13:41 - Journal de bord - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Je me sens tellement étrange. J'ai sursauté tout à l'heure en entendant passer des hélicoptères. Je ne suis pas loin de Villacoublay. J'ai peur sourdement car je ne suis pas dupe. Comme vous dites, ils sont dans l'ombre, tapis. Peu à peu, nous allons retrouver un semblant de sérénité et nos automatismes. C'est à cet instant que ça pourrait nous surprendre froidement...
    J'ai fait comme vous, du vide dans mes vêtements, ce matin.

    Posté par Armelle, 12 janvier 2015 à 14:01
  • C'est bizarre, après ce drame qui nous a tous secoués la semaine dernière, moi aussi je ressens le besoin de ranger mes placards, de faire le vide, de mettre de l'ordre. Tout à l'heure la visite qui est venue me voir pour Nouvel An est partie, j'ai commencé les lessives et je vais attaquer les tiroirs et les placards.

    Posté par ANGELE, 12 janvier 2015 à 14:13
  • apaisant

    ... Comme le disait Charlotte Perriand : " Faire place nette, m'apaise"...
    Dans ces journées épouvantables et tristes, nous aussi en Italie on a été français, juifs, charlies.

    Posté par zeila, 12 janvier 2015 à 14:29
  • oui et non

    Oui, j'ai été choquée, meurtrie par ce crime abominable. Oui, j'ai suivi à la télé tous les événements. Oui, j'ai crié bravo la police et les différents rangs.
    MAIS, ma Liberté s'arrête là où commence celle des autres. Le respect n'était-ce pas déjà de commencer par ne pas dessiner Mahomet ? Dans la religion muslumanne il est très très rarement représenté, pas comme Dieu, Jésus, la Vierge Marie chez les catholiques, etc... Le respect des autres c'était de commencer là. Et je suis protestante ! mais au nom de la liberté, je ne me permets pas tout et n'importe quoi.

    Posté par supermacmie, 12 janvier 2015 à 16:59
    • Nous, catholiques, nous sommes habitués – hélas - à voir régulièrement nos symboles religieux, le Pape, Jésus et ses saints brocardés, vilipendés .... c’est sans doute un tort. Cela ne nous empêche pas d’être choqués mais nous regardons ailleurs car c’est le côté sombre de la liberté d’expression. Il y a la loi qui pose des limites et c’est notre loi républicaine. On peut attaquer une publication, nous vivons dans un Etat de droit. Raison de plus pour nous sentir collectivement blessés devant un crime d’une telle horreur. Ce qui m’attriste aussi est de constater que des jeunes se font tuer pour un mot ou un regard, une affirmation courageuse de ces valeurs qui n’ont pas l’heur de plaire à des camarades fondamentalistes. C’est consternant.

      Posté par mpbernet, 12 janvier 2015 à 18:49
  • Rangements aussi ! bizarres ces réactions ...mais c'est vrai qu'en me promenant en bord de mer tout à l'heure j'ai savouré le bien être, comme un cadeau retrouvé, j'en ai pris conscience soudainement.

    Posté par Isabelle, 12 janvier 2015 à 17:52
  • Vous reconnaissez vous mêmes que c'est un tort d'être habituée à ce que Dieu, le Pape, les saints, etc... soient vilipendés. Là, c'est une autre éducation, une autre civilisation, d'autres moeurs que l'on a heurtés. Je n'excuse pas, loin de là, j'essaie simplement de faire mon examen de conscience. Ce sera difficile maintenant de revenir à un état de paix. J'ai aussi des enfants et des petits enfants, c'est pour eux que j'ai peur, même si hier ils s'appelaient tous Charlie.

    Posté par supermacmie, 12 janvier 2015 à 20:31
  • Moi je dirai que l.on a blasphémé ce qui est sacré pour certains , et qui ne l'est pas pour d'autres, qui a raison si chacun veut exprimer ce qu'il pense.
    Et moi , que dire dans tout cela , moi qui suis athée, et qui ai participé à cette marche.
    Je pense qu'il faut avoir un état d'esprit large, et ne pas prendre au premier degré les humouristes, mais ils sont là pour secouer aussi notre conscience.

    Posté par Agnesboul, 12 janvier 2015 à 22:59

Poster un commentaire