Bigmammy en ligne

11 mars 2015

L'Alsace en torts et de travers, par Tomi Ungerer

l'alsace

Devoir vider complètement une bibliothèque quasiment immuable depuis 1988 et faire un choix entre les livres que l'on garde ou pas est un vrai crêve-coeur. Mais permet aussi de retrouver de sacrées pépites ...

Je ne me souvenais plus de cet ouvrage de Tomi Ungerer, un des dessinateurs les plus doués de notre temps. Ce n'est plus l'histoire d'un vilain chat qui ne veut plus des baisers de sa maman, ni de l'épopée d'un ourson tout couturé, ni d'un boa en goguette, ni des trois brigands et d'une petite fille qui font la joie de tous les petits enfants, les miens et ceux des autres grands-mères, mais une série de réflexions douce-amères sur le fait - la difficulté mais aussi la fierté - d'être alsacien.

Tomi Ungerer est né en 1931. Il a vécu l'annexion nazie puis le retour de l'Alsace à la France. Il a conservé son accent rugueux. C'est un éternel râleur, un contestataire, un homme qui a la Justice à fleur de peau. Il donne ici une série de courts textes, des choses vues, parsemées de ses irremplaçables aquarelles pleines de tendresse et d'irrévérence.

Il invente des "mots tordus" à la manière de Roald Dahl, qui jouent sur le chuintement du parler alsacien - ou alsachien ? -  fait apparaître des images. Comme il le dit lui-même :

"Si mes textes vous écorchent les oreilles, ignorez-les, regardez les images. Elles sont attendrissantes au bossible."

P1150899

P1150897

P1150896

C'est un beau livre, qui donne à réfléchir ...

Je pense que j'ai encore des découvertes de cette valeur à exhumer. Souvenirs, souvenirs. Que la lecture est belle !

 

L'Alsace en torts et de travers, par Tomi Ungerer (1988), Ecole des Loisirs, 116 p.

Posté par Bigmammy à 07:42 - Lu et vu pour vous - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Tomi Ungerer

    A part son nom , je ne le connaissais pas : votre présentation du livre donne envie de le lire .

    Posté par lyllia, 11 mars 2015 à 09:08
    • C’est à ma connaissance le seul artiste vivant qui ait son musée à Strasbourg. Il a surtout écrit pour les enfants : Pas de baisers pour Maman, Otto, Crictor, les Trois Brigands ..., une mine de jolis livres parfois graves pour les enfants touts à l’Ecole des Loisirs. C’est un incontournable, connu peut-être plus à l’étranger que dans son propre pays !

      Posté par Bigmammy, 11 mars 2015 à 09:28
  • Merci pour la découverte Marie-Pierre et très bonne continuation dans vos rangements ... quel boulot en effet !
    Je te souhaite une agréable journée et je t'embrasse très fort.
    Bernadette.

    Posté par Binchy, 11 mars 2015 à 11:23
  • Et j'ai découvert au cours d'un voyage à Oslo que Roald Dahl est norvégien. Ce livre sur l'Alsace de Toni Ungerer doit être collector aujourd'hui. À conserver précieusement.

    Posté par M&M, 12 mars 2015 à 08:39

Poster un commentaire