Bigmammy en ligne

19 juillet 2015

Conservatisme ou nostalgie ...

idées 446

Aujourd'hui, dimanche, j'ai changé mon décor de table ... histoire de me souvenir de la maison de vacances de mes plus jeunes années, qui fut aussi celle de mes filles que je confiais à mes parents. Le cycle recommence.

Un détail me tenait particulièrement à coeur : le service de table en faïence "Mary Lou" fabriqué à Sarreguemines, que ma mère avait acheté - pas cher - pour cette maison du Cannet-Rocheville où je passai toutes mes vacances de Pâques et d'été.

P1170318

P1170319

En regardant bien la petite table où sont installées Anne-Christine et Florence (nous devons nous situer en 1977 ...), on en voit les assiettes. A cette époque, il était déjà passablemet ébréché après des années d'utilisation - pourtant sans lave-vaisselle.

Je l'ai retrouvé ... et j'ai racheté 6 assiettes plates et 6 assiettes à dessert voici déjà quelques années. Je le conserve comme une relique.

Les serviettes aussi datent de mes parents : une pièce de métis ramenée de Pologne par mon père et dont nous avons fait des services de table car la qualité était trop bonne pour de simples torchons.

Etonnant : la petite taille de ces "grandes" assiettes à côté de celles que l'on vend aujourd'hui. A méditer ....

Posté par mpbernet à 11:55 - Journal de bord - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    C'est très touchant.
    Je n'arrive pas à mettre un commentaire sur votre article "400 recettes"; je voulais tout simplement vous remercier.
    Bonnes vacances !

    Posté par MarieO, 19 juillet 2015 à 19:26
  • La vaisselle Digoin a toujours ses amateurs et ses collectionneurs. C'est dommage que la faïence soit si fragile !

    Posté par HélèneD, 20 juillet 2015 à 06:49
  • Ouh ça me parle cette jolie histoire de famille… Chez nous c'était le service Ramuntcho dont je conserve quelques "reliques". J'en avais parlé dans ce billet http://situveuxjouer.com/2015/05/11/service-ramuntcho-souvenirs-denfance-et-jeux-de-table/

    Posté par Si Tu Veux, 20 juillet 2015 à 09:45

Poster un commentaire