Beaucoup d'émotion, hier, en apprenant la mort de Pierre Tchernia, un des génies tutélaires de mon enfance.

Pierre-Tchernia

Comptant parmi les premiers journalistes créateurs du Journal Télévisé en 1949, il semble que le parc national de téléviseurs ne rassemblait pas plus de 3500 récepteurs à cette époque. Mes parents s'étaient équipés depuis 1948 : une télévision "Philips" qui donnait les nouvelles trois fois par semaine, avec un écran de 28 cm de diagonale. Et moi, petite, je me demandais comment faisaient les petits hommes qui jouaient au foot dans une si petite boîte ...

J'ai donc, moi aussi, été élevée devant la télé et j'ai des souvenirs très précis de cette époque : les "Cinq colonnes à la Une", et les divertissements tout à fait nouveaux. Rien de plus malin aujourd'hui, oh combien !

Et ses films : les Gaspards, le Viager ....

Merci Monsieur Tchernia, vous étiez super doué