Bigmammy en ligne

29 décembre 2016

Hommage à Jean-Christophe Victor

JC Victor

Je lisais ce matin les raisons qui nous font penser que l'année 2016 aurait été plus "mortelle" que d'autres pour les célébrités ... 

En fait, nous n'avons encore rien vu car d'une part l'information planétaire fait naître depuis une dizaine d'années bien plus de personnages dignes de l'attention des médias et des réseaux sociaux, d'autre part, la génération du baby boom - la bulle démographique de l'après-guerrre à laquelle nous appartenons Claude et moi - commence à passer l'arme à gauche, et le phénomène ne peut aller qu'en s'amplifiant dans les années à venir.

Ce matin, c'est la disparition soudaine de Jean-Christophe Victor qui m'attriste. Fils de Paul-Emile l'explorateur polaire et d'Eliane, la journaliste et un temps patronne de Elle, il était connu du grand public pour avoir créé et animé l'émission de vulgarisation "Le dessous des cartes" ou, pour ARTE en version allemande "Mit Offenen Karten". En dix minutes, avec un commentaire précis et lumineux, il vous expliquait les mouvements de la géopolitique du monde, le sens des conflits régionaux et intercontinentaux, en particulier au coeur de l'Asie qu'il connaissait très bien. Il avait fondé le LEPAC ou laboratoire d'études politiques et d'analyses cartographiques.

C'était un homme que j'aurais souhaité rencontrer, je le trouvais étrangement séduisant dont les analyses m'ont apporté tant de connaissances ... Et le voilà qu'il disparaît avant de nous avoir tout dit de la complexité de notre monde. Un optimiste qui déclarait que depuis qu'il y avait encore plus d'habitants sur terre, on comptait moins de pauvreté.

R.I.P., Jean-Christophe Victor, né en 1947, vous nous avez quitté bien trop tôt ... Je vais certainement acheter son dernier livre sur l'Asie.

Posté par mpbernet à 10:51 - Journal de bord - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • triste

    Madame, je suis votre blog, et il m'arrive de lire vos commentaires fort intelligents sur certaines expositions ou livres. Je suis desole d'apprendre la mort de Jean-Christophe Victor dont je suivais avec attention le Dessous des Cartes. Il va manquer, alors que le monde devient de plus en plus complexe. Je suis ne en mai 1940, quelques heures avant l'invasion de la Belgique (et de la Hollande, du Luxembourg et de la France). Sans vouloir etre trop pretentieux, vous pouvez en demander plus sur votre lecteur en posant la question a Google. Qui parfois en sait plus sur moi que moi meme. Merci encore de vos commentaires si justes, Sincerement. J. Bekaert

    Posté par Jacques Bekaert, 29 décembre 2016 à 11:13
    • Merci de vos éloges, que j'apprécie de la part d'un spécialiste...

      Posté par mpbernet, 29 décembre 2016 à 11:26
  • décès de JC VICTOR

    Merci Marie Pierre de nous signaler ce départ d'un homme trop jeune. Je ne le connaissais pas particulièrement mais bien entendu j'avais suivi les prouesses polaires de Paul Emile VICTOR son père (sponsorisé par mon ancien employeur)la presse parlait peu de lui il me semble ,.peut être pour ne pas "faire de l'ombre au père.IL faut garder la foi Marie-Pierre, moi aussi je fais partie de cette bulle et malgré tous mes tristes souvenirs(à commencer par la seconde guerre mondiale dont j'ai subi les conséquences très jeune prés de CAEN )puis d'autres venus s'ajouter avec le fil des ans..JE VEUX rester ouverte au monde qui m'entoure avec la persuasion que j'ai toujours à apprendre, à découvrir, ne serais -ce qu'avec vous Marie-Pierre , passionnante tous les jours avec votre blog qui 'me tient compagnie"
    .MERCI D'EXISTER-amicalement vôtre

    Posté par poetalisa, 29 décembre 2016 à 12:21
  • Je ne vais pas réécrire le bel hommage que je partage entièrement. Je n'ajouterai que le charme de sa voix et la perfection de sa diction qui me captivaient et me faisaient paraître ses interventions trop brèves.
    Internet nous permet de réentendre maintes de ses émissions, qui gardent tout leur intérêt pour comprendre l'évolution du secteur dans les 5 à 10 ans qui ont suivi. C'est un exercice que je pratique de temps à autre avec plaisir.
    Bonne journée, Marie-Paule.

    Posté par MAG, 29 décembre 2016 à 12:22
  • décès du compositeur Pierr BAROUH

    par contre ce matin sur RTL que j'écoutais dans mon lit j'ai entendu le départ de ce compositeur (82 ans)crise cardiaque décès à l'hôpital COCHIN
    auteur entre autre de "UN HOMME- UNE FEMME"...la BICYCLETTE ;;;etc..
    ce n'est pas le même secteur mais que de "dégringolades" ces temps ci parmi nos artistes aussi-
    Marie Pierre + CLaude + moi "tenons bon" -bonne fin d'année -amitiés

    Posté par poetalisa, 29 décembre 2016 à 12:29
  • Je n'ai rien à ajouter à votre magnifique hommage que je partage entièrement.
    Hommage à ce grand vulgarisateur de sciences.

    Posté par Noalma, 29 décembre 2016 à 13:08

Poster un commentaire