Bigmammy en ligne

25 avril 2017

Sur mon chemin ...une orgie de verdure

P1210418

Pour venir jusque chez nous, il faut s'aventurer dans un chemin incertain ...

Maintes fois, certains de nos visiteurs se sont même demandés où ils allaient aboutir et si ils seraient en capacité de faire demi-tour ...

Avec ses feuilles toutes neuves, notre chemin commence à ressembler à un tunnel de verdure. Il monte et il descend et demande tout de même deux kilomètres avant de rejoindre une route normalement constituée.

Enfant de la ville, je ne reconnais que de rares essences mais tout de même ...

P1210424

P1210425

Les grands pins maritimes, affublés de leurs inaccessibles cocons de chenilles processionnaires ...

P1210430

P1210432

Les chênes et les châtaigners qui faisaient autrefois le bonheur des paysans pour leurs bêtes (les glands) ou pour leurs soirées d'hiver (les châtaignes), les églantiers sauvages, 

Les fougères et les étranges champignons qui poussent comme des excroissances sur les troncs des pins,

Les orties qui forment de bien jolis coussins sur lesquelles l vaut mieux ne pas s'asseoir

P1210423

P1210420

P1210419

Les érables dont le vent a transporté les graines et qui nous donneront de splendides ors dès l'automne venu, les pissenlits qui "sèment à tout vent" comme le disait si bien Larrousse

Le lierre et la mousse qui envahissent les pierres jusquà les desceller ...

 

Mais aussi le chèvrefeuille et le liseron qui s'enroule autour de ses propres tiges.


Sans oublier les renoncules ou boutons d'or dont les planches me faisaient découvrir en cours de botanique une nature inconnue.

P1210422

P1210441

P1210437

P1210435

P1210438

Un aller et retour à pieds demande environ 40 minutes de marche, sur une route de crête qui domine l'éperon calcaire surplombant la Lémance.

 

C'est plus sportif que de déambuler dans les rues de Paris, c'est plus calme aussi ....

Jusqu'à retrouver notre havre de paix au milieu de nulle part.

 

 

 

 

P1210439

 

Posté par Bigmammy à 07:52 - Journal de bord - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Les jeunes orties, içi sans pollution, sont délicieuses en potage, à cuire comme le cresson ou les fanes de radis
    Nous en avions aussi dégusté en tarte salée en chambre d'hôtes, même mon ami difficile & qui ne le savait pas .!!!.. l'avait trouvé très bonne
    Il suffit d'avoir des gants et les bras bien protégés

    Posté par Martine, 25 avril 2017 à 08:58
  • LECON DE VERDURE..

    merci MARIE PIERRE , j'ai adoré..<<<<<<<<

    Posté par poetalisa, 25 avril 2017 à 10:20
  • jolie symphonie de verts ! Et les oiseaux, il doit y avoir aussi les chants, les cris, des oiseaux, en cette saison si actifs !

    Posté par manuela, 25 avril 2017 à 11:28
    • Oui, des merles, des geais, des mésanges ... mais ce sont surtout les grenouilles et les crapauds qui font un concert chaque soir ...

      Posté par Bigmammy, 25 avril 2017 à 16:10
  • Des orties

    Pourquoi ne faire des "RAVIOLI ALLE ERBETTEI" avec les orties? Bon Appetit !

    Posté par Olga Italia, 25 avril 2017 à 16:08
  • LECON DE VERDURE

    je constate chère MARIE-PIERRE, que mon texto a été effacé- je vous précisais d'abord que je vous aimais bien "habillée en bleu",(ma couleur) mais elle vous va aussi à merveille-
    J'ai remarqué un "gros champignon" sur un arbre objet d'une de vos photos et je vous précisais que j'en ai un identique dérobé dans la nature il y a plusieurs années. Ledit champignon je l'ai vernis et le conserve comme "décor" dans mon entrée (au dessus d'un radiateur) -voilà vous avez une "grande variété" d'espèces de verdure dont il faut retenir leur nom. Quant au chemin je n'aimerais pas m'y aventurer le soir!!!!!!!!!!-bonne soirée -

    Posté par poetalisa, 25 avril 2017 à 19:19
    • Chère amie ... personne n'a effacé votre message .... il y a dû avoir une rupture de faisceau ...

      Posté par Bigmammy, 25 avril 2017 à 19:52

Poster un commentaire