Bigmammy en ligne

16 juin 2017

Plaisir et souffrance de la lecture ...

 

P1210730

Le plaisir, tous les lecteurs assidus l'éprouvent ...

La souffrance, c'est d'abandonner un livre qui vous a accompagné pendant des jours et souvent des nuits.

Je termine aujourd'hui le dernier roman passionnant d'Arturo Perez-Reverte, que Claude avait lu - et critiqué - juste avant moi. Un superbe objet littéraire qui allie le cadre historique des romans de cape et d'épée, l'érudition littéraire (comme dans "Le club Dumas ou l'ombre de Richelieu"), le questionnement philosophique, avec un personnage particulièrement intéressant , Don Pedro, qui me rappelle le héros de "La peau du tambour" ...

Claude et moi avons rarement les mêmes inclinations littéraires, sauf par exemple et, entre autres, pour cet auteur espagnol et Jean-Christophe Rufin. Les auteurs préférés de Claude - à part Molière - sont John Irving, David Lodge, Philip Roth, alors que pour ma part, j'ai une passion pour les auteurs contemporains de romans policiers - Donna Leon, Philip Kerr, Fred Vargas, Michel Bussi, Jean Contrucci, Michael Connelly ... Mais là, il m'a fallu attendre que Claude termine le livre avant moi et, maintenant, j'ai bien du mal à me séparer de cet excellent roman.

Du mal à m'astreindre à ne pas en tourner trop vite les 100 dernières pages, l'angoisse d'avoir à le refermer à jamais ... et pourtant, il y a le suspens final .... Nos "Deux hommes de bien" rempliront-ils leur mission ?

C'est pourquoi j'achète les livres en rafales, pour toujours en avoir au moins un en réserve. C'est le nom de leur auteur qui m'attire et me décide, parfois sans même en lire la quatrième de couverture.

Nous nous étions pourvus d'une première fournée de futures lectures dans la perspective d'un départ imminent à la campagne ... Las, un sérieux problème de santé nous impose un séjour à Paris prolongé. Sur ma provision, j'ai donc encore deux bouquins en réserve ... Combien de temps me va-t-il falloir pour passer de l'univers du siècle des Lumières aux arcanes juridiques américaines ? 

Et puis, j'imagine que je vais me précipiter à nouveau dans les rayons de ma librairie préférée, La Procure de la rue de Mézières ...

Et vous, comment achetez-vous vos livres ?

Posté par mpbernet à 07:43 - Journal de bord - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Je souhaite vivement que le problème santé qui vous préoccupe soit traité bien vite et que vous puissiez retrouver votre chère campagne rapidement !

    Posté par Anne, 16 juin 2017 à 08:40
    • Ce problème concerne Claude qui entre en clinique dimanche soir. Nous resterons à Paris un mois de plus ...

      Posté par mpbernet, 16 juin 2017 à 09:02
  • Lectures...

    Mon choix de livres ? Très variable, mais je remarque que je suis souvent attirée par l'Histoire ou encore par un écrivain contemporain que j'entends évoquer son oeuvre. La voix me guide ainsi que l'argumentation, il faut qu'elle soit ferme, pas saccadée et que l'argumentation se tienne. Par conséquent, une originalité dans la forme mais aussi une solidité dans l'expression. Pas facile ? Mon dernier livre : "La situation de la France" de Pierre Manent, passionnant. Un autre titre qui a fait parler de lui pour diverses raisons bonnes ou mauvaises comme par exemple "Soumission" de Michel Houellebecq. Le personnage est, chapitre par chapitre, amené doucement à trouver que la soumission, c'est assez pratique. Il se laisse faire par manque de réaction et par ennui, par lassitude il accepte ce qui lui est proposé. C'est étonnant, non ? On est loin de "Indignez-vous" ! Si la voix de l'auteur ne me plaît pas trop, la force de l'écriture est surprenante. Il y a tant d'autres titres qui donneraient lieu à des remarques pertinentes...
    Meilleures santé chez vous. Bonnes pensées.

    Posté par Gabrielle, 16 juin 2017 à 08:51
  • J'ai vu que Claude avait un problème cardiaque silencieux, peut être aussi un diabète sous jacent, C'est le plus pénible ce genre de pathologie car au moins les symptômes préviennent. L'hôpital avec la chaleur ce n'est pas très agréable en plus de l'inquiétude. Bon courage!!

    Posté par Martine, 16 juin 2017 à 09:06
  • désolée pour votre mari ; je suis sûre qu'il est entre des mains médicales expertes et attentives, à Paris nous sommes assez gâtés !
    Bon courage et détendez-vous dans l'été parisien imposé en pratiquant, si votre emploi du temps le permet, les splendides terrasses (café de l'Homme au Trocadéro, l'Homme Bleu au MAMVP,...).

    Posté par manuela, 16 juin 2017 à 09:53
  • Prompt rétablissement à votre epoux

    Posté par Neko, 16 juin 2017 à 10:24
  • Santé

    Meilleure santé et courage à tous 2 !
    Bientôt au Calfour avec grands et petits !

    Posté par ch9241, 16 juin 2017 à 10:50
  • Bon courage à tous les deux .

    Posté par Sylvie, 16 juin 2017 à 16:48
  • Dall'Italia

    Miei cari amici, vi seguirò col cuore e con il pensiero sicura che tutto si risolverà' bene!!!!! Vi abbraccio. E, a proposito di scelta di libri, anche voi siete una fonte di informazione... Grazie!

    Posté par olga, 16 juin 2017 à 16:56
  • Bon courage à vous deux.
    Christiane

    Posté par Christiane, 16 juin 2017 à 17:39
  • Courage ! Tous mes voeux de prompt rétablissement afin de profiter rapidement de vos petits enfants dans votre magnifique campagne.

    Posté par joelle, 16 juin 2017 à 20:50
  • Je souhaite à votre mari Claude de bons soins et à tous les deux du courage et de la patience dans cette épreuve.
    Mes pensées seront pour vous ! Armonieusement.

    Posté par Armoni, 16 juin 2017 à 22:52
  • Je souhaite que votre mari soit vite rétabli afin de pouvoir rejoindre votre havre de paix et de profiter, ensemble, du bel été qui arrive...

    Très cordialement.

    Posté par Annie, 16 juin 2017 à 23:31
  • Prompt rétablissement à votre époux, courage et patience, optimisme et ténacité à vous deux. Nous vivons une situation semblable depuis la mi-février et les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, des hauts et des bas mais surtout la volonté de s'en sortir. Bien à vous

    Posté par lotte, 17 juin 2017 à 12:38

Poster un commentaire