Bigmammy en ligne

21 juin 2017

Renouvellement et responsabilité

Assemblée nationale

On vit une époque étonnante. En quelques semaines, notre logiciel politique a totalement été bouleversé et personne n’aurait imaginé le scénario qui vient de se dérouler à la suite des élections législatives. Même le Président n’avait pas prévu de disposer d’une telle majorité à l’Assemblée Nationale et déclarait à ses troupes qu’il ne considérait pas cette situation comme souhaitable …

Les résultats sont là : d’abord, un extraordinaire taux d’abstention, du jamais vu. Il y a ceux que cette session de votes à répétition a lassés – pour ceux qui ont voté aux primaires, c’était dimanche la sixième fois en moins de 6 mois – ceux qui depuis longtemps estiment que la politique ne les concerne pas et sont las des promesses non tenues, ceux qui ne se sont jamais inscrits et n’ont jamais vu de leur vie une carte électorale, ceux qui ont préféré aller à la plage parce que les jeux étaient faits. Résultat : seuls 40% du corps électoral s’est déplacé au second tour, et, parmi eux, beaucoup ont voté blanc ou nul.

Doit-on pour autant considérer que les élus ne sont pas légitimes ? Ce serait une grave erreur. Ne pas aller voter est un acte conscient, volontaire, responsable. En soi, c’est un message de colère, de ras-le-bol. C’est un symptôme du malaise qui étreint nos concitoyens après des décennies d’immobilisme et d’échecs de toute tentative de réforme.
Mais c’est sans doute ce qui nous permet d’obtenir une Assemblée nationale aussi largement chamboulée, élue par ceux que la chose publique intéresse, aussi bien ceux qui ont voté pour la nouvelle majorité que ceux qui veulent s’y opposer avec détermination. Des électeurs que je salue, qui se sentent responsables. Eux sont éminemment légitimes.

gouvernement

430 députés novices sur 577, 224 femmes, un fort taux d’hommes et de femmes d’entreprise et moins de fonctionnaires, bien plus de jeunes, plus diplômés, des représentants des « minorités » nettement plus visibles, des personnes qui ne s’étaient jamais engagées en politique jusque-là et qui ont considéré que la situation de notre vie politique méritait un tel saut dans l’inconnu, des nouveaux députés pour qui la politique n’est pas tout dans leur vie, qui apporteront leur expérience de spécialistes aux débats et ne pensent pas nécessairement cette élection en termes de construction de carrière.

Et ils ont renversé la table, explosé les formations politiques traditionnelles – et l’ébranlement n’est pas encore terminé – fait émerger des mouvements nouveaux, et même une opposition qui se fera entendre à travers des leaders reconnus !

Cette nouvelle donne parlementaire a une obligation de réussite, une terrible responsabilité. Car si ce renouvellement profond du personnel ne débouche pas sur des mesures concrètes et judicieuses, permettant de casser certaines des adhérences qui corsettent notre économie, la réaction du pays réel sera terrible. Il faut que l’expérience inédite réussisse. Il n’y aura pas de plan B !

Posté par Bigmammy à 08:00 - Journal de bord - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Tout change d heure en heure; Monsieur La Vertu & sa disciple viennent de démissionner ou d'être démissionner!!

    Les insoumis font la (mauvaise) diversion à l'assemblée; il y en a qui n'ont encore rien compris que les français attendent du sérieux et de la modération

    Posté par Martine, 21 juin 2017 à 09:38
    • Quand je vous dis que l'ébranlement continue ....

      Posté par Bigmammy, 21 juin 2017 à 09:52
  • On a besoin de sérénité enfin:!!! mais qui va faire taire Wauquiez!!!

    Posté par Martine, 21 juin 2017 à 10:02
  • espoir

    que ces nouveaux élus répondront aux attentes si fortes.Mon mari, venu de "la société civile" mais pas du tout un novice dans le fonctionnement de nos institutions a eu fort à faire face à une candidate de la France insoumise qui lui conseille, est-ce une menace?, de "Prendre des vitamines" car elle va le "surveiller". Voilà des gens qui ont une idée particulière de la démocratie...
    Courage à vous et prompt rétablissement à votre mari.

    Posté par BRIGITTE, 22 juin 2017 à 14:18

Poster un commentaire