Bigmammy en ligne

02 septembre 2017

Moissac : chaque année, émerveillement garanti

P1220154

L'idée de la balade était de vérifier que Claude recouvre progressivement toutes ses capacités physiques et en particulier, se sente désormais capable de conduire sur une route qui tournicote pendant plus d'une heure. Objectif pleinement atteint avec en prime le plaisir de visiter une nouvelle fois l'abbaye de Moissac.

 

P1220158

 

P1220156

 

P1220106

 

P1220119

 

P1220107

La nationale qui nous y mène est sinueuse à souhaits et parcourue de camions roulant à vitesse élevée. On compte un peu plus de 65 km dont une partie en route de crêtes. Les vues - du moins pour la passagère - sont splendides. Les villages, magnifiques : Montaigu de Quercy, Sainte Thècle ... la descente dans la vallée de la Séoune. Les champs de tournesol attendent la récolte, certains complètement roussis. On voit aussi du sorgho, réchauffement climatique oblige ...

P1220120

Moissac surprend par son caractère riant, coloré, magnifique. Les commerces du centre-ville resplendissent. Les façades, avec leurs balcons du XVIIIème siècle peints en bleu pastel, rivalisent de tons joyeux. Cette étape majeure du chemin de Saint-Jacques bénéficie pleinement de son riche terroir agricole et de son joyau architectural de niveau mondial : l'abbaye Saint Pierre.

Quand on pense qu'au moment de la construction de la ligne de chemin de fer Bordeaux-Sète, il a été envisagé de la raser ... Néanmoins on entend bien les convois qui passent en trombe dans le fossé creusé en decaissé à travers le réfectoire des moines, là, tout près....

Soudain, au débouché de la rue de la Républlique, on découvre, bouche bée, le tympan du portail, avec son magnifique Christ en majesté entouré des 24 vieillards musiciens de l'Apocalypse. 

P1220147

P1220140

P1220139

P1220122

P1220124

A chaque visite, on découvre des détails nouveaux. Quelle fantastique créativité ... Après le portail, il faut passer sur le côté gauche de l'abbatiale et  entrer dans l'office de tourisme pour visiter le plus beau cloître du monde. Il est sans doute le plus ancien puisqu'il fut achevé en 1100 dans son état actuel. En relisant mes notes sur nos précédentes visites, je vois qu'en réalité, les 76 châpiteaux ont été réemployés en les plaçant sur les graciles colonnes géminées gothiques. Ils étaient à l'origine posés plus bas, au départ de voûtes en plein cintre.

 

P1220112

 

P1220111

 

P1220145

 

P1220151

 

P1220152

 

On ne se lasse pas de tenter de percer la signification des scènes de l'ancien et du nouveau testament, malgré le "buchage" systématique des têtes humaines qui en défigurent certains. Pour ma part, j'ai une prédilection pour les bordures géométriques et les oiseaux légendaires. Il ne faut pas manquer non plus les grands panneaux en très bas relief représentant les apôtres avec leurs symboles, placés le long des piliers et en plein contre-jour.

 

P1220153

 

P1220108

 

P1220109

 

P1220113

 

P1220114

Moissac, c'est un merveilleux voyage dans l'univers de la foi du moyen-âge, préservé miraculeusement encore aujourd'hui.

Posté par mpbernet à 08:00 - Voyages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire