Bigmammy en ligne

21 septembre 2017

Filet de dorade royale aux trois tons de vert

Je continue mes essais de cuisine légère ... et néanmoins très goûteuse.

P1220259

Ici, je joue sur le vert, et aussi sur les protéïnes végétales des pignons de pin : un petit écart puisqu'ils sont très gras - mais ils se conservent bien pour un autre plat ou la confection du pesto ! Je les ai d'abord laissés blondir dans la poêle anit-adhésive à sec.

A la base, une grosse - très grosse - poignée d'épinards auxquels j'ai enlevé le maximum de nervures et que j'ai soigneusement lavés puis essorés dans mon panier à salade. Ensuite, direct à la poêle avec un peu d'huile d'olive, juste ce qu'il faut pour qu'ils "fondent" sans trop cuire. Avant de dresser, je déglace avec un trait de vinaigre balsamique ...

Enfin, la cuisson des filets de dorade. On commence côté peau, dans un flet d'huile d'olive bien chaud pendant 3 minutes, pas plus, on retourne côté chair pour 1 minute seulement.

Pour le dressage : les épinards, les pignons, le filet de dorade croustillant, une poignée de persl plat et feuilles de basilic frais découpée aux ciseaux, un tour de moulin de poivre, du sel à la disposition de chacun, un filet de jus de citron jaune.

Posté par mpbernet à 08:00 - Poissons - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Miam ! Cela fait une éternité que je n'ai pas mangé des épinards frais .

    Posté par Sylvie, 23 septembre 2017 à 16:21

Poster un commentaire