P1220273

J'en mets partout ... Il m'en faut tout le temps ... J'adore sa couleur, son odeur dès qu'on froisse un peu ses feuilles, je le coupe à la main, au couteau, au mixer, j'en surmonte mes poissons, mes légumes et mes viandes ...En cas de manque, il m'arrive même d'en acheter en bocal deshydraté.

En un mot comme en cent : j'adore le persil plat.

D'abord je trouve que son goût est plus prononcé que le persil frisé, son arôme plus subtil. Je le conserve à température ambiante en recopant les tiges avant de les placer dans un verre et en changeant l'eau souvent. Ou en le plaçant dans un papier Sopalin humide au réfrigérateur.

Je peux me passer de ciboulette, mais pas de persil !

P1220275

Petrosilinum Crispum, variété "de Naples", il apparteint à la famille des Apiacées. Il est riche en vitamines, minéraux et oligoéléments, il lutte contre les maladies cardiovasculaires paraît-il ...

Hâché en compagnie d'échalotes, il accompagne les champignons, avec de l'ail et beaucoup de beurre, il garnit les escargots ou farcit les moules, avec de l'ail et du basilic, il agrémente obligatoirement la mozzarella., sans oublier la fameuse recette de Nicolas pour les tomates provençales.

Il remplace très efficacement le sel sur des haricots verts, des tomates, des pommes de terre bouillies ... 

P1210877

J'ai récemment cuisiné une crème de persil en blanchissant une botte quelques secondes à l'eau bouillante puis dans un bain d'eau glacée, avant de les hacher dans de la crème fraîche et du jus de citron, pour agrémenter une viande blanche.

Bref, j'en utilise de toutes les manières car il apporte une couleur profonde et un goût unique ...

Vive le persil plat !