Bigmammy en ligne

16 novembre 2017

Yves Saint Laurent, un musée sur mesure à sa mesure

Musée YSL

L’éternel jeune créateur qui a tant fait pour l’émancipation des femmes a enfin son musée à Paris …

IMG_1546

hommage à la mode

IMG_1547

IMG_1555

Yves Saint Laurent (1936 – 2008) est le couturier de ma génération et il le restera au-delà des générations futures. Alliant simplicité, confort, aspect pratique et somptuosité exotique, ses créations ont permis aux femmes non seulement d’embellir mais aussi de s’affirmer, de prendre confiance en leur talent spécifique. Au-delà du temps qui passe, et selon la maxime chère à Yves Saint Laurent lui-même : les modes passent, seul le style demeure.

Depuis le début du mois d’octobre, le musée Yves Saint Laurent accueille les visiteurs du monde entier dans les salons de l’hôtel particulier de l’avenue Marceau et aussi à Marrakech où le couturier venait deux fois par an pour y concevoir ses collections.

Il faut s’armer de patience pour y entrer car les salles sont exigües et on ne laisse pénétrer dans la caverne d’Ali Baba que pour autant que des visiteurs en sortent. Mais cela vaut la peine. La présentation est gentiment didactique, les modèles apparaissent dans la pénombre comme autant d’œuvres d’art, groupés par thèmes. Toute l’expertise d’Yves Saint Laurent réside dans la manière de porter au paroxysme de la ligne une inspiration qu’il trouve dans sa très vaste culture. « Mes plus beaux voyages, je les ai faits avec des livres, sur mon canapé, dans mon salon. » Il suffit de découvrir, au cœur de la « maison », le studio lumineux où le couturier travaille sur un petit bureau à tréteaux et de regarder la bibliothèque pour relier les thèmes de ses créations les plus emblématiques à des influences artistiques ethniques ou classiques. Les robes « hommages » à Picasso, Mondrian, Matisse, Van Gogh … , les interprétations africaines, russes, chinoises ont fait le tour du monde et porté la haute couture française au plus haut niveau.

On admire aussi l’extraordinaire richesse des broderies, des capes de plumes, des bijoux toujours de fantaisie – aucun métal précieux, pas de vraies perles ni de véritables pierres, donc aucune limite à l’imagination et aux mélanges de matériaux. Hommage ainsi aux savoir-faire, au travail d’excellence des ateliers de tissage, de soieries, de broderies, de bijouterie, d’accessoires. La plus haute qualité de travail artisanal, des milliers d’heures de travail …

IMG_1548

les arts graphiques

champagne rosé

fiches de collection

IMG_1554

Il y a enfin le processus technique d’élaboration d’une collection, depuis le premier coup de crayon, le choix des matières - quelle armure de tissage pour répondre à l'effet de "tombé" souhaité par le créateur - des motifs et des couleurs, la confection de la toile, la fiche d’atelier, la « Bible » consignant toutes les informations nécessaires à la confection du vêtement, le programme précis du défilé, les relations avec la Presse internationale.

Bref, c’est une visite essentielle pour tout aficionado de la mode. Et j’ai particulièrement apprécié la discrétion de Pierre Bergé sans qui tout cela n’aurait sans doute pas existé et qui reste très en-deçà de son protégé, l’artiste immortel. Un dernier passage dans le « couloir » consacré aux arts graphiques. Dessinateur hors pair, Yves Saint Laurent crée des affiches et des costumes de théâtre comme le « Truc en plumes » de Zizi Jeanmaire qui font date dans l’histoire du music-hall.

Oublions tout ce que nous savons de la légende noire d’Yves Saint Laurent, ses addictions, ses souffrances psychiques. Ne conservons de lui que cette sublime façon de modeler un symbole de la femme moderne, ouverte à toutes les influences du monde et pourtant gardienne de toute l’élégance typiquement parisienne.

Musée Yves Saint Laurent, 5 avenue Marceau – Paris 16 ème ; ouvert du mardi au dimanche de 11 à 18 h. 10€

Posté par mpbernet à 08:00 - Coup de coeur - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    MUSEE ST LAURENT

    Merci pour ces merveilles en partage.

    Je suppose que vous êtes allée visiter ledit musée lequel se trouve certainement pas très loin de chez vous.
    >Bonne journée - AMICALEMENT

    Posté par poetalisa, 16 novembre 2017 à 12:44

Poster un commentaire